Partager

Dans notre édition d’hier, nous annoncions l’arrivée à Bamako des équipes du nord qualifiées pour la Coupe du Mali.

Hier matin, notre équipe de reportage a pu rencontrer l’entraîneur d’Attar club, Aly Ag Elkebich qui a confirmé le regroupement de son effectif à Bamako et la participation de Kidal à la phase fédérale de Dame coupe. Mais comment les joueurs ont-ils réussi à quitter le nord occupé depuis plusieurs semaines par des bandits armés ? Où s’entraîne le groupe et quel est l’état d’esprit des joueurs ? Voilà autant de questions qui brulent les lèvres des supporters. Selon le technicien Aly Ag Elkebich, tous les joueurs de son équipe sont arrivés à Bamako après avoir fui Kidal. « Depuis l’éclatement de la crise au nord principalement à Kidal toutes les personnes se sont sauvées.

Nous ne sommes pas venus de la même manière. On peut dire qu’il y a deux groupes. Le premier est majoritairement composé des étudiants et jeunes fonctionnaires de Kidal et le second groupe est constitué d’élèves du second cycle et de lycéens qui ont tous été obligés de quitter la ville pour Bamako. Après notre départ, nous nous sommes tous retrouvés à Bamako et comme j’ai le numéro de portable de tous les joueurs, le regroupement a été facile », raconte Aly Ag Elkebich.

Après avoir regroupé son effectif, l’entraîneur d’Attar club a décidé de poursuivre les entraînements à Bamako dans la perspective de la phase fédérale de la coupe du Mali. Ainsi dimanche dernier, le team de Kidal a livré un match amical contre l’AS Mandé battue 2-1 sur son terrain. « Je connais beaucoup d’anciens joueurs de l’AS Mandé. C’est grâce à eux que nous avons eu le match amical, mais jusqu’à présent, nous ne disposons pas de terrain d’entraînement. Je compte disputer un deuxième match amical cette semaine, mais cela reste à confirmer parce que le transport des joueurs coûte cher », explique Aly Ag Elkebich. Malgré la crise qui frappe durement la région de Kidal et les difficultés rencontrées à Bamako pour rassembler les joueurs, le technicien est optimiste pour la suite des événements et affirme que son objectif est d’atteindre les quarts de finale.

« Je suis en contact avec mes autres collègues des ligues de Gao et Tombouctou. L’autre jour j’ai rencontré un responsable de la ligue de Gao qui était venu déposer la liste des deux équipes qui représenteront la 7è Région à la phase fédérale. C’est pour dire que Gao aussi jouera la coupe du Mali et que les joueurs des deux équipes sont pour la plupart à Bamako. Mais le hic est qu’on ne sait pas ou nous allons jouer et comment la fédération va organiser nos matches », a ajouté l’entraîneur de Kidal.

En ce qui concerne l’équipe de Tombouctou, dira le technicien, la ligue est entrain de tout mettre en œuvre pour une participation d’Al Farouk à la phase fédérale. Une chose est sûre, conclura Aly Ag Elkebich, les ligues de Kidal, Gao et Tombouctou feront tout pour participer à cette 52è édition de Dame coupe.

Demba Coulibaly

L’Essor du 24 Mai 2012