Partager

Les surprises font le charme de la Coupe du Mali et cette 49è édition n’a pas fait exception à la règle. C’est le moins que l’on puisse dire après l’élimination de l’USFAS par l’AS Police samedi dernier au premier tour de la compétition.

jpg_22199_3.jpgSous la houlette du capitaine et ancien sociétaire du Stade malien, Alain Claude Traoré, les « Policiers » ont donné une véritable leçon de réalisme à l’actuel troisième du championnat national sèchement battu 2-0 au terme d’une rencontre maîtrisée de bout en bout par les joueurs de Michel Bourba Fofana.

Pourtant, rien ne laissait présager une telle issue pour l’AS Police qui a été réduite à dix dès la 5è mn de jeu, suite à l’exclusion du défenseur central, Bréhima Traoré familièrement appelé Kati Bourama par les supporters. On pensait alors que les militaires allaient profiter de leur supériorité numérique pour tuer le suspense dès la première mi-temps, mais il n’en sera rien.

Au contraire, ce sont les Policiers qui vont imposer leur rythme à la rencontre avant d’ouvrir logiquement le score à la 29è sur une belle reprise du capitaine Alain Claude Traoré. Bien servi dans l’axe par le milieu récupérateur Moriba Bagayogo, l’ancien international expédia une frappe puissante qui n’a laissé aucune chance au keeper Komandjan Keïta.

Au retour des vestiaires, Boubacar Diamouténé se chargera de porter l’estocade aux militaires en reprenant victorieusement une belle ouverture du nouvel rentrant Ousmane Diarra (74è). Auparavant, deux joueurs usfasiens, le défenseur central Sékou Diawara et le keeper Komandjan Keïta s’étaient fait expulser par le référé central, Gaoussou Kané.


La fin du match
tournera au cauchemar pour le team de Fanyeri Diarra avec l’expulsion de Mohamed Mariko qui écopera lui, aussi d’un carton rouge. Score final : 2-0 pour l’AS Police qui, il convient de le souligner, occupe actuellement la tête du championnat de D2 (groupe B) à égalité avec le FC Badema de Lafiabougou.

En deuxième heure, la confrontation entre la J. A. et l’ASB a logiquement tourné à l’avantage des joueurs de Djofolo Traoré qui l’ont emporté 1-0 grâce à une réalisation du canonnier et deuxième meilleur buteur du championnat, Founéké Sy (9 réalisations contre 10 pour l’USFASien, Ousmane Ben Goïta). Vendredi en ouverture de ce premier tour, le COB avait fait parler la poudre devant Yeelen Olympique étrillé 6-0.

Les six buts des Olympiens ont été marqués par Dramane Dicko contre son camp (24è), Abdoulaye Coulibaly (28è), Stéphane N’Gonlèbe (33è, 45è et 59è) et Boubacar Dembélé (42è). Le CSK lui, s’est qualifié sans combattre, son adversaire la J. A. B de la Commune VI ayant déclaré forfait.

S. B. TOUNKARA

Essor du 18 Mai 2009