Partager

Quatre équipes régionales (Débo, CSD, Nianan et AS Tadona) et 4 de Bamako (Djoliba, Stade, Réal et COB) croisent le fer ce week-end dans des matches comptant pour les 1/4 de finale de la Coupe du Mali. Les disjoncteurs risquent de sauter.

L’opposition Stade-CSD à laquelle le public assistera ce samedi au stade Modibo Kéita rappelle bien des souvenirs. Elle risque d’être la revanche de la confrontation entre les deux clubs, il y a quelques semaines lors de la 17e journée du championnat national de Ligue 1. Le CSD s’était imposé par 1-0.

A l’heure actuelle, les Blancs alternent le bon et le moins bon. Mais le nouveau sélectionneur, Cheick Oumar Koné, nourrit bien des ambitions depuis sa prise de fonction. « Nous avons un objectif, peu importe les résultats, l’essentiel c’est l’atteinte des objectifs », déclare après sa large victoire de la 21e journée devant l’Usfas.

L’équipe de Sotuba est toujours capable de surmonter les difficultés rencontrées. Elle a tergiversé avant de battre (2-1) Al Farouk de Tombouctou en 8es finale. « Nous prenons chaque match comme il vient et nous avons envie d’oublier le passé », déclare Bakary Coulibaly « Bako », le meilleur buteur de son équipe contre l’Usfas lors de la 21e journée du championnat avec 2 réalisations.

Le Stade bénéficiera également du soutien de ses supporters. Le CSD, après avoir battu l’Attar Club de Tombouctou au tour précédent, pourra compter sur la technique de son meneur et international junior Malamine Mariko, et sur son collectif, pour tenter d’endiguer la combativité des joueurs de Cheick Oumar Koné.

L’équipe des « 7 Villages », qui n’avait toutefois pas produit une très forte impression lors de ses deux précédents matches en championnat, part pour une nouvelle aventure. En tout cas, les poulains de Kigoma Michel ont envie de remporter le trophée 2008 de Dame Coupe du Mali.

COB-Tadona de Bougouni est une autre affiche que les férus du ballon rond attendent.

L’AS Tadona, représentant de la ligue de Sikasso au tournoi de montée en Ligue 1 et tombeur du finaliste malheureux de l’année dernière, s’est fixé un objectif, aux dires de son président Moussa Diakité « La Ligue 1 et la Coupe du Mali ou rien ». Le COB, sous la houlette de son buteur Amadou Diamouténé sur un nuage en Ligue 1 avec sept victoires et un nul en championnat, confirmera cette bonne santé et montrera à coup sûr un beau spectacle.

Dimanche, il y aura la rencontre entre le Djoliba et le Debo Club de Mopti. Au regard de la confrontation des deux équipes en championnat (2-0 et 1-0) pour les Rouges, le match sera intéressant à suivre car il y aura une bataille entre l’expérience djolibiste et le mental mopticien.

En seconde heure, c’est une équipe du Nianan, noyée en championnat, qui affrontera l’AS Réal. Des retrouvailles entre les deux équipes. En effet, en début de semaine lors de la 21e journée du championnat national, les deux équipes s’étaient affrontées avec une victoire (3-2) de l’équipe du Méguétan. La deuxième sur l’ensemble de la saison pour les Koulikorois après celle obtenue face au CDS.

Les matches se suivent mais ne se ressemblent pas. Pour cette opposition, le Réal part avec un léger avantage sur le plan mental, mais également avec la dynamique et l’ambition affichée par les dirigeants des Noirs et Blancs de Bamako pour la saison.

Boubacar Diakité Sarr

18 Juillet 2008