Partager

Comme l’année dernière, la finale de Dame Coupe mettra encore aux prises les deux cadors du football national. Une affiche d’autant plus alléchante que l’AS Mandé et les Super Lionnes sont invaincues depuis le début de la saison

La finale de la 7è édition de la Coupe du Mali de football féminin opposera l’AS Mandé et les Super Lionnes. Les deux équipes ont décroché leurs tickets pour le bouquet final à l’issue des demi-finales, disputées dimanche dernier, au stade Mamadou Konaté. En première heure, l’AS Mandé s’est imposée 2-1 devant les Amazones de la Commune V, alors que les Super Lionnes, détentrices du trophée, ont écarté l’Usfas dans l’autre demi-finale (2-0).

Les deux cadors du football national ont donc fait honneur à leur statut et s’affronteront le jeudi 7 juillet au stade Mamadou Konaté pour la couronne de Dame Coupe. On ne pouvait espérer meilleure affiche pour boucler la saison, quand on sait que Mandékas et Lionnes règnent sur le football féminin du pays depuis plusieurs années et que les deux équipes sont invaincues depuis le début de cette saison. D’un côté, l’AS Mandé, fraîchement sacrée championne du Mali, vise le doublé Coupe-Championnat et de l’autre, les Super Lionnes condamnée à gagner pour sauver leur saison, après l’échec en championnat face aux Mandékas.

Laquelle des deux formations soulèvera le prestigieux trophée, jeudi au stade Mamadou Konaté ? Le pronostic s’annonce d’autant plus difficile que cette année, les deux équipes phares de la Commune IV se sont neutralisées deux fois en autant de confrontations. Pour ce troisième acte, il y aura forcément un vainqueur puisqu’il s’agit d’une finale. Autrement dit, si aucune des deux formations ne parvenait à faire la différence au terme des 90 minutes et des prolongations, on ferait recours à la séance des tirs au but pour les départager.

Pour revenir aux demi-finales, une mi-temps a suffi aux Mandékas et aux Lionnes pour faire la différence et valider leurs tickets pour la finale. Pour la première rencontre, la défenseure Oumou Traoré (17è min) et la capitaine Fatoumata Diarra «Fatim» (33è min) ont marqué pour les Mandékas, alors que l’attaquante Aïssata Tapily a inscrit l’unique but des Amazones de la Commune V (65è min). «Je félicite les joueuses pour leur belle prestation. Notre objectif est de faire le doublé et nous allons tout mettre en œuvre pour y parvenir», a réagi l’entraîneur de l’AS Mandé, Moustapha Laïco Traoré.

À l’instar de l’AS Mandé, les Super Lionnes ont également maîtrisé leur sujet de bout en bout. Assétou Koné a tracé la voie du succès des siennes d’un coup franc sous la barre transversale (23è min, 1-0) et peu après la demi-heure, Kadidiatou Koné portera le score à 2-0 (34è min).

«Je suis content de la qualification de l’équipe. Les filles ont respecté les consignes et livré un grand match. Notre objectif est de remporter le trophée pour la deuxième fois d’affilée et faire oublier l’échec en championnat», a martelé l’entraîneur des Lionnes, Mafing Dembélé. Pour mémoire, l’AS Mandé a remporté quatre fois le trophée de Dame Coupe (2012, 2014, 2015 et 2016) contre une victoire pour les Super Lionnes (2021) et l’Usfas (2011).


Championnat national : LE PROGRAMME DE LA 33è JOURNÉE

Aujourd’hui au stade Modibo Keïta
16h Usfas-AS Police
18h : Yeelen olympique-AS Black star
Au stade Mamadou Konaté
16h : LC. BA-AS Douanes
Mercredi 6 juillet au stade Modibo Keïta
16h : Djoliba-CSD
18h : COB-AS Bakaridjan
À Koulikoro
16h : US Bougouba-ASOM

À Kita
16h : USC Kita-ASKO
Jeudi 7 juillet au stade Modibo Keïta
16h : Onze Créateurs-Réal
18h : Stade malien-AFE

Source: L’Essor