Partager


La 27e édition championnat/Coupe du Mali d’athlétisme a marqué les esprits et regroupé plus de 200 athlètes venus des clubs de la capitale et de toutes les régions du Mali exceptée Tombouctou. C’est l’Usfas qui a créé la sensation en se classant premier devant le Stade malien de Bamako et le Djoliba sous les applaudissements d’un maigre public.

Le stade du 26-Mars de Yirimadio était en ébullition les 12 et 13 juillet derniers à la faveur de la 27e édition du championnat/Coupe du Mali d’athlétisme. Si le grand public n’a pas répondu à l’appel, les athlètes, eux, ont chauffé le tartan.

Placée sous la haute présidence du secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, Seydou Dawa, cette compétition couplée a regroupé 275 athlètes de toutes les régions du Mali, à l’exception de Tombouctou.

Des membres de la Fédération malienne d’athlétisme et quelques personnalités du sport malien ont assisté aux explications.
Le maigre public a été le témoin oculaire des différentes épreuves entre les athlètes décidés à enlever des médailles. Ces épreuves étaient, entre autres, les 10 000 m hommes, le disque dames et hommes, les poids, les triples sauts, le javelot, le 3000 steeple, les 100, 200, 400, 10 000 et les 110 m haies, etc.

Au classement général, l’Usfas a confirmé sa suprématie en se classant première avec 36 médailles au total dont 14 or, suivie du Stade malien de Bamako avec 20 médailles (10 or, 6 argent et 4 bronze) et du Djoliba athlétique club avec 7 or et 5 bronze.

A signaler que la joie était immense chez les porteurs d’uniforme au soir de leur sacre. Le trio de tête a reçu chacun un trophée et des enveloppes. Des diplômes ont été décernés aux vainqueurs des épreuves. C’est sur cette belle note d’espoir que s’est achevée cette 27e édition du championnat/Coupe du Mali d’athlétisme.

Boubacar Diakité Sarr

17 Juillet 2008