Partager

Victorieux de Gamtel par le score de 3-1, les Scorpions ont validé leur ticket pour les huitièmes de finales et affronteront le WAC au prochain tour

jpg_une-647.jpgLe Réal a donc rejoint le COB et le Djoliba en huitième de finale de la Coupe de la Confédération et de la Ligue des champions. Battus 1-0 il y a quinze jours en Gambie, les Noirs et blancs ont renversé la situation en s’imposant 3-1, lundi au stade Modibo Keïta. Du coup, les pensionnaires de Djicoroni-Para décrochent leur billet pour le prochain tour où ils affronteront le Wydad athletic club de Casablanca (WAC). Dès l’entame du match, le capitaine Almamy Sogoba et ses coéquipiers affichèrent leurs ambitions en prenant la direction des opérations et en exerçant un pressing haut sur leurs adversaires.

Après plusieurs tentatives infructueuses, les nôtres trouvent la faille à la 18è min, suite à un but contre son camp du défenseur Bobou Demba Suso qui dévie le ballon dans ses propres filets. Le Réal remettait ainsi les pendules à l’heure et le compteur était désormais à zéro pour les deux équipes. Mais pour assurer leur qualification, les Scorpions devaient marquer un deuxième but et le plus vite possible. Malheureusement, le team de Mamoutou Kané « Mourlé » va confondre vitesse et précipitation à l’approche des buts adverses, gaspillant ainsi un nombre incalculable d’occasions nettes (environ 7 contre 2 pour les Gambiens). Entre temps, les visiteurs feront trembler la transversale malienne sur une tentative de Muhamed Jammeh, alors que Ebou Taal levait un trop son ballon. La mi-temps interviendra sur ce score de 1-0 en faveur des locaux.

Au retour des vestiaires, les Scorpions continuent de mettre la pression sur leurs adversaires et obtiennent un second but peu avant l’heure de jeu. Suite à une action collective, Boureïma Coulibaly trompe le keeper gambien, Musa Camara (57è min). Trois minutes seulement après ce but, Moustapha Kondé porte l’estocade aux visiteurs en aggravant la marque dans un stade Modibo Keïta en délire (3-0, 63è min). Les Gambiens sont complètement dépassés par la tournure des événements, mais se relancent peu après l’entame du dernier quart d’heure avec cette réalisation d’Ali (3-1, 72è min). Dans la foulée, les visiteurs obtiennent une nouvelle occasion, mais la tentative de Malamin Singhateh échoue sur le poteau d’Almamy Sogoba battu sur le coup (78è min). Jusqu’au bout les Réalistes resteront sous la menace de Gamtel qui tentera en vain d’inscrire ce deuxième but qui lui aurait permis de se qualifier pour le prochain tour.

« Je suis content et fier de mes joueurs. Ils ont donné le meilleur d’eux mêmes. Aussi, je voudrai témoigner ma reconnaissance à mes collègues entraîneurs qui m’ont aidé à préparer ce match. Maintenant que nous sommes qualifiés, on va se concentrer sur le prochain tour et le championnat national. Je connais mon prochain adversaire, le WAC et je vais me préparer en conséquence pour relever ce nouveau défi », a commenté le technicien du Réal, Mamoutou Kané. Auteur du deuxième but synonyme de qualification pour le Réal, Moustapha Kondé est également soulagé après l’obtention du ticket pour le prochain tour.

« On sentait le danger venir car avec un autre but on était éliminé. Nous nous sommes s sur le terrain et on s’est dit qu’il faut tout faire pour ne pas décevoir les supporters qui sont sortis nombreux pour donner de la voix à l’équipe », a confié l’attaquant du Réal. Quant au vice-capitaine gambien Ebou Taal il est très déçu de cette élimination prématurée. « Nous avons eu du mal à soutenir la pression et le jeu imposé par l’adversaire. Nous avons joué contre trois adversaires c’est à dire le public, le Réal et l’arbitrage. Mais c’est le football, maintenant nous allons continuer à travailler d’avantage pour corriger nos lacunes et essayer d’aller de l’avant », dira notre le joueur de Gamtel.

Bemba Coulibaly

L’Essor du 11 Avril 2012


Lundi 9 avril au stade Modibo Keïta Réal-Gamtel : 3-1

Buts de Bobou Demba Suso (18è min csc), Boureïma Coulibaly (57è min) et Moustapha Kondé (63è min) pour le Réal ; Ali Soïde (72è min) pour le Gamtel.

Arbitrage de Yakhouba Keïta assisté de Babou Camara et Moustapha Touré.

Réal : Almamy Sogoba (cap), Mamadou Kanté, Mohamed Camara, Bourama Coulibaly, Seydou Diakité, Jean Paul Oulaï, Bourama Coulibaly, Malamine Mariko (Ibrahim Kader Coulibaly), Ali Badra Sylla (Faran Coulibaly), Moustapha Condé et Alou Diarra( Ibrahim Guindo). Entraîneur : Mamoutou Kané.

Gamtel : Musa Camara, Matarr Nyan (cap), Alagi Amadou Ngum, Ebou Tall, Njanko Gassama, Bobou Demba Suso, Sanusi Jabbi (Alagi Ceesay), Madou Sarr (Abdoulie Touray), Muhamed Jammey, Nuha Barroib (Malamin Singhateh) et Ali Soïde. Entraineur : Manneh Tapha.