Partager

Cette première s’annonce décisive pour nos deux représentants qui affrontent, respectivement Al Ittihad Khémisset et l’Entente sportive de Sétif
Le tour de cadrage commence aujourd’hui pour nos deux représentants : le Djoliba et le Stade.

jpg_5656_11.jpg Les deux équipes affronteront, respectivement l’Entente Sétif d’Algérie et Al Ittihad Khémisset du Maroc. Reversé en coupe CAF après son élimination en 8è de finale de la Ligue des champions, le Djoliba joue cet après midi contre l’Entente Sétif d’Algérie. La rencontre aller était initialement prévue ici à Bamako, mais le calendrier a été inversé à la demande de la Fédération algérienne de football (L’Essor d’hier). Ces rencontres de cadrages constituent pour nos représentants l’heure de vérité pour accéder à la phase de poule.

Comme le Djoliba, l’Entente Sétif mène actuellement le bal en championnat à 3 journées de la fin de l’épreuve. La formation de l’Aigle noir (emblème du club) possède 3 points d’avance sur son poursuivant la JS Kabylie (52 contre 49). Lors de la 26è journée, Sétif a été tenu en échec (0-0) par MSP Batna qui occupe la 14è place du classement avec 34 points.


Entente Sétif qui a été fondée en 1958
, a remporté 3 titres de champion d’Algérie (1968, 1987 et 2007), 6 coupes d’Algérie (63, 64, 67, 68, 80 et 89), une coupe d’Afrique des clubs champions gagnée en 1988, une coupe intercontinentale (coupe afro-asiatique 1989) et 2 coupes des clubs champions d’arabe (2007 et 2008).

Mais malgré ce beau palmarès, les Sétifiens sont encore loin de la JS Kabylie qui compte 13 titres de champions, 3 coupes nationales et 6 coupes continentales (clubs champions, coupes des coupes et CAF). L’adversaire des Rouges s’est qualifié pour ce dernier en écartant Recreativo Libolo d’Angola. Vainqueur à l’aller 4-0, l’ESS a chuté 1-5 au retour et n’a dû son salut qu’au but marqué à l’extérieur. Vendredi dernier lors de la 29è journée, Sétif s’est imposé 2-1 face à ASO Chlef grâce à un doublé du buteur attitré du club Ziaya.

Du côté du Djoliba, le technicien Badra Alou Diallo est serein. « Cette étape de la compétition se joue surtout au niveau du mental et nous avons une envie folle de passer ce tour. Nous partons pour faire un résultat », affirmait-il la veille du départ de l’équipe. En clair, le coach de Hérémakono ambitionne de rééditer le coup réalisé au deuxième tour face au Club africain de Tunis battu 2-1 devant son public.

Pour ce faire, les Rouges devront faire preuve d’efficacité devant les buts, toute chose qui fait actuellement défaut à l’équipe. Déçus de l’échec contre Zesco United de Zambie en Champion’s league, joueurs, staff technique et dirigeants de Hérémakono semblent tous conscients de l’enjeu de cette coupe CAF.


« C’est une déception, mais, on ne peut pas rester sur cette tristesse. Maintenant, il faut assumer et faire preuve d’humilité, de ténacité et de courage pour voir le bout du tunnel »
, avoue le président Karounga Keïta.


24h après ESS-Djoliba,
le Stade malien entrera à son tour en lice face à Ittihad Zemmouri de Khémisset qui a été reversé en coupe CAF, tout comme les Rouges. Les Marocains ont calé face au TP Mazembé de la R.D Congo. Battu à l’aller 1-0 à Lubumbashi , Ittihad a été contraint au nul vierge à domicile. Auparavant, les joueurs de Khémisset avaient créé la sensation en éliminant Ashanti Kotoko de Kumasi en 16è de finale. Après avoir perdu 3-1 à Kumasi, Ittihad s’imposait 2-0 au retour.


Créé en 1940,
le club marocain a un palmarès vierge. Vice champion du Maroc l’an dernier derrière les militaires du FAR, Ittihad fut finaliste de la coupe du trône en 1973. Avec 27 points en 26 journées, Khémisset est 14è devant le Mouloudia club d’Oujda (27 points aussi) et le Chabab Mohammédia (18 points). Lors de sa dernière rencontre en championnat, Khémisset avait été battu 1-0 par le Mouloudia club d’Oujda.

C’est dire que le coup est jouable pour le Stade malien, même si le technicien de Sotuba, Djibril Dramé se montre prudent. « Nous ne sous estimons pas l’adversaire, nous partons au Maroc pour faire un bon résultat. Après, on verra », affirme-t-il.

S. BADIAGA

Aujourd’hui à Sétif

ES Sétif-Djoliba

Samedi 16 mai à Khémisset

Khémisset-Stade malien

Essor du 15 Mai 2009