Partager

Devant le siège social de la société Malitel se trouvent de nombreux réparateurs de téléphones portables. D’autres, par contre, sont des revendeurs d’appareils neufs et d’occasion. Parmi eux des voleurs ambulants.

Cette rue est la plus fournie de la capitale en téléphones. Mais on y rencontre une procession de voleurs se faufilant dans la foule. Lors des fêtes de fin d’année, de nombreux passants qui ne les connaissaient pas ont fait les frais de leurs actes. Portefeuilles, téléphones, bijoux, bref tout objet pouvant être vendus est piqué. Ils se font passer pour des vendeurs de téléphones, de puces ou même des réparateurs de ces appareils.

Ladite rue est généralement bondée de monde à longueur de journée. Toute chose qui facilite l’action des voleurs. Les policiers ne cessent de circuler dans cette rue, mais cela ne les empêche pas de dépouiller les passants. Si rien n’est fait cette rue est en train de devenir un nid de bandits de grand chemin.


Dado CAMARA

06 Janvier 2009