Partager

Les autorités du District de Bamako n’ont d’autre mot d’ordre que la modernisation de la ville. Et cette modernisation passe surtout par l’assainissement et l’embellissement. Mais en faisant un tour à travers la ville, on se demande si Bamako est au rendez-vous de la modernisation.

Un tableau peu reluisant : les routes se dégradent de jour en jours sans qu’on y trouve des solutions. A preuve, à certains endroits des routes les anciens pneus servent boucher les trous. En plus, l’assainissement laisse à désirer malgré des efforts des GIE d’assainissement et des mairies.

Les autorités compétentes doivent revoir leur stratégie. Cela doit passer par l’élaboration d’une nouvelle politique d’assainissement, celle qui existe ayant montré ses limites.


Dado CAMARA

30 Janvier 2009