Partager


Dans la nuite du mardi au mercredi, un homme, la trentaine, a été passé à tabac par les filles de joie dans un bar faisant face à l’école fondamentale de Magnambougou-Projet.

Il était 20 heures 49 mn, lorsqu’un homme a fait irruption dans les rues de Sokorodji (quartier frontalier de Magnambougou-Projet). A la surprise générale des habitants de ce quartier, l’homme était tout nu et suppliait les uns et les autres de lui offrir des habits pour se protéger.

Il disait qu’il anait été frappé par des prostituées du bar, pour ne leur avoir pas payé la somme due. Ainsi, il fut roué de coups, avant d’être privé de ses habits.

Il l’aura appris à ses dépens.

Mamoutou DIALLO

12 Mars 2009