Partager

La ville de Bamako autrefois appelée “Coquette” à cause de la proprété est actuellement très insalubre à c ause du ruisèlement des eaux des puisards dans les rues.

Malgré les efforts déployés par les autorités, le problème de l’assainissement dans la ville de Bamako se pose avec acuité, surtout le cas des eaux des puisards. En effet, certains habitants, au lieu de solliciter le service des camions de vidange, déversent pendant la nuit leurs eaux usées dans les rues.

Cette pratique empêche généralement les voisins de respirer et de circuler dans la rue. Les autorités et les citoyens responsables de cette situation indélicate sont tous interpellés pour qu’elle cesse.


Mamoutou DIALLO

26 Février 2009