Partager

Depuis plusieurs années on assiste à la multiplication du nombre de fabricants de savon traditionnel “kabakourouni” . Ces fabricants de cette qualité de savon font généralement de bonnes affaires, puisque c’est une préférence dans les ménages pour la vaisselle et la lessive. Et cela à cause de sa qualité, car, ça dure et mousse, et de son prix.

Mais ces derniers temps, les clients se plaignent beaucoup de ce savon, à cause du comportement nouveau de certains fabricants qui ne pensent qu’à leur poche.

En effet, les consommateurs se plaignent du fait que le volume du savon diminue du jour en jour, pire certains fabricants y mettent des morceaux d’éponge.

Précisons que ce savon est fabriqué à base de beurre de karité ou d’huile de palme et de soude caustique. Et selon les fabricants, les prix de beurre de karité et d’huile de palme ont augmenté.

Dans ce cas, ils peuvent diminuer le volume du savon, mais cela est-il une raison suffisante pour y mettre de l’éponge afin d’en augmenter le volume?

Ces fabricants de savon malhonnêtes ne croient-ils pas que le pêché existe?

Dado CAMARA

19 novembre 2007.