Partager

Le collecteur qui sépare les quartiers de Missira et de Médine est aujourd’hui au coeur d’un scandale environnemental.

Ce collecteur représente de nos jours un danger qui ne dit pas son nom. Une teinturière est installée au bord avec ses employées. A longueur de journée, elles déversent de l’eau souillée issue de la teinture.

Ce collecteur est continuellement alimenté par cette eau et c’est là le danger. Aussi, certains coupent l’herbe de ce collecteur pour leurs animaux domestiques.

De nos jours, ce collecteur est source de pollution pour la population environnante. Il faut noter que cette situation insalubre favorise le paludisme en raison du fait qu’il est le lieu approprié de prolifération des moustiques.

Il appartient donc aux habitants des environs et aux autorités communales d’être vigilants afin d’empêcher que cette pratique se poursuive pour la préservation de la santé publique.

Dado CAMARA

02 avril 2008.