Partager

Au Mali, malgré la laïcité, la population est majoritairement
musulmane. Et on enregistre plusieurs prêcheurs qui ont pour tâche
de rappeler les obligations divines aux musulmans. Pour ce faire,
ils sont récompensés selon les moyens de ceux qui louent leurs
services.

Généralement ces prêcheurs utilisent les mosquées, les radios et
les lieux de décès pour passer les messages de Dieu. Leurs
prestations sont certes fort appréciables, mais on doit
reconnaître que certains ont un comportement peu orthodoxe, à la
limite honteux, puisqu’ils n’honorent pas la religion musulmane.

Ce fut le cas de deux prêcheurs à Banankabougou SEMA. Tous les
deux étaient dans une famille endeuillée pour une séance de
prêche. A la fin de la cérémonie, la famille leur a remis 10 000F
CFA et c’est au moment du partage que les habitants des environs
ont été surpris de les voir engager un pugilat sanglant.

Car l’un accuse l’autre d’être venu en retard et que l’argent ne
peut être partagé équitablement. Quelle honte!

Dado CAMARA

22 Février 2008.