Partager

De plus en plus on assiste à la multiplication d’une nouvelle race d’hommes de castes qui ont pour activité la recherche des lieux de cérémonies de mariage. L’objectif est de soutirer le maximum d’argent aux parents et amis des mariés.

Pour ce faire, les jeudis et les dimanches, ils se promènent de mairie en mairie. Invités ou pas, ces hommes de castes, généralement jeunes, suivent les cortèges de mariages à partir des mairies. Ainsi, ils passent toute la journée chez la mariée ou le marié, dérangeant les parents et amis conviés.

Il suffit d’être bien habillé pour qu’ils commencent à crier en prononçant des termes comme : <> sans pour autant connaître ton nom. Alors qu’est-ce qu’ils peuvent bien dire si ce n’est des bêtises? Et ils font tout cela à cause de cinq cent ou mille francs. Pourquoi ne pas travailler dans ce cas?

Les organisations des hommes de castes et les vieilles personnes de ce groupe social ont le redoutable devoir de trouver une solution à cette situation qui nuit à leur propre réputation.

Dado CAMARA

27 mars 2008.