Partager

Sorti sur blessure lors du choc de la 34e journée de Premier league face à Liverpool (3-2), l’international ivoirien a peut-être disputé son dernier match de la saison avec Manchester City. Aussi, la participation du joueur à la Coupe du monde suscite des interrogations

Les supporters de Manchester City et surtout des Eléphants de Côte d’Ivoire retiennent leur souffle. Battus dimanche à Anfield par Liverpool (3-2) dans l’affiche de la 34e journée de Premier league, les Citizens n’ont peut-être pas seulement fait leurs possibles adieux au titre de champion. Ils vont probablement jouer le reste de la saison sans Yaya Touré. Alors que son équipe était déjà menée 2-0, le milieu de terrain ivoirien a prématurément quitté les siens dès la 19è minute de jeu.

Touché après avoir manqué une frappe anodine, l’international ivoirien a quitté la pelouse d’Anfield en se touchant tour à tour le genou puis la cuisse. Ce qui pourrait être un coup dur pour City en cette fin de saison, alors que les Citizens sont au coude à coude pour le titre avec Liverpool, mais aussi pour la Côte d’Ivoire.

A désormais moins de deux mois du coup d’envoi de la Coupe du monde, cette blessure tombe mal pour les Eléphants. D’autant plus que pour l’heure, le manager de Manchester City, Manuel Pellegrini, ne s’est pas forcément montré rassurant. « Yaya va rater le prochain match.

Mais il se peut également qu’il ne rejoue pas de toute la saison », a ainsi confié le technicien chilien à l’issue de la rencontre. Sans doute pas la réponse qu’attendaient les fans de la sélection ivoirienne et du triple meilleur joueur africain. Et s’il est à l’heure actuelle une personne à qui la possible absence de Yaya Touré au Mondial 2014 pourrait donner bien des sueurs froides, c’est Sabri Lamouchi, le sélectionneur des Eléphants.

15 Avril 2014