Partager


La veille du mois de carême correspond toujours à la célébration de nombreux mariages à travers la ville de Bamako et dans les autres localités du pays.

Ces événements importants dans la vie sont malheureusement parfois à l’origine de nombreuses déconvenues allant de l’insécurité routière due aux cortèges de mariage à l’obstruction des voies principales. C’est une manifestation flagrante de l’incivisme de certains jeunes motocyclistes qui se montrent particulièrement imprudents.

C’est pourquoi pendant cette période, les accidents de la circulation sont plus nombreux. A cela s’ajoute l’occupation anarchique des voies publiques par des motos et des voitures au point que, par endroits dans le District de Bamako, vous perdez un temps fou avant de pouvoir vous frayer du chemin pour vaquer à vos affaires.

Face à ce spectacle qui dérange, les autorités communales et du District sont interpellées à envisager des mesures pour assurer la fluidité de la circulation aux autres usagers de la voie publique.

Dado CAMARA

26 Août 2008