Partager

En prélude au lancement officiel de ses activités, et pour marquer
la mise en place de son comité de parrainage, la mission internationale du CIRADDEV au Mali a procédé, le 13 juillet, à une remise de lettres de cooptation aux premiers parrains en terre malienne. L’évènement a eu pour cadre la résidence de l’ambassadeur de la Tunisie au Mali, sise à la cité du Niger.

Plusieurs personnalités ont marqué par leur présence cette cérémonie. On notait celle de Mamadou Diakité, consul honoraire du Togo au Mali et de Emmanuel Dangan et Brice C. Tsangas, représentant du CIRADDEV au Mali et coordinateur général de cette association.

Selon Emmanuel Dangan, l’évènement s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens d’amitié et de solidarité entre le CIRADDEV international-Canada et les différents partenaires impliqués dans le processus de développement au Mali. En effet, dira son représentant au Mali, le CIRADDEV est une organisation internationale de droit canadien basée à Montréal au Canada, qui développe un programme d’aide et d’appui en faveur des couches défavorisées des pays en développement.

La mission internationale de représentation du CIRADDEV au Mali, ajoutera t-il, participe à l’ensemble des efforts déployés par le gouvernement et la société civile, dans la lutte contre la pauvreté et le développement intégral du Mali.

Les premiers membres du comité international de parrainage du CIRADDEV, section Mali, étaient à l’honneur, car ils ont tous reçu, lors de cette soirée, leurs lettres de cooptation des mains du représentant de la mission internationale du CIRADDEV au Mali.

La cérémonie a donné l’occasion, aux différents partenaires sociaux et au grand public, de découvrir non seulement les heureux nominés, mais aussi les missions, objectifs et différentes structures et leur fonctionnement du CIRADDEV.

Au cours de la cérémonie, il a été remis aux lauréats de la première promotion du CCIFB leur attestation de fin de formation. Les recipiendaires des distinctions se sont tous réjouis de cette initiative.

Laya DIARRA

16 juillet 2007.