Partager

La France a décoré trois officiers supérieurs maliens de la Médaille d’or de la défense nationale de la France et le Mali a élevé le commandant des forces Barkhane en fin de mission, le général de division Patrick Berthous, à la dignité de grand-officier de l’Ordre national du Mali.

La cérémonie de décoration a eu lieu hier au ministère de la Défense et des Anciens combattants. En plus du chef du département, Tiéman Hubert Coulibaly, elle a enregistré la présence de l’ambassadeur de la France au Mali, S. E. M. Gilles Huberson, du chef de Délégation de l’Union européenne en République du Mali, Alain Holleville, du chef d’état-major général des armées, le général de division Didier Dackouo, et plusieurs autres officiers des deux pays.

La distinction de ces militaires (maliens et français) s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire entre le Mali et la France. La décoration française a concerné trois officiers : les colonels-majors Abdrahamane Baby, Ibrahim Fané et Moustaph Drabo. Ils ont été décorés par le commandant des forces Barkhane en fin de mission, le général de division Patrick Berthous. Ce dernier a élevé par le Mali à la dignité de grand-officier de l’Ordre national par le ministre de la Défense et des Anciens combattants.
Au nom des décorés maliens de la Médaille d’or de la défense nationale de la France, le colonel-major Ibrahim Fané a remercié les autorités militaires des deux pays pour le choix porté sur eux.

« Cette médaille que nous venons de recevoir, nous honore et nous invite à la tâche afin de mériter de l’estime qui vient d’être portée en nous. Elle est aussi un des symboles de la coopération vivante entre le Mali et la France », a laissé entendre le colonel-major Fané.

Le commandant des forces Barkhane en fin de mission, le général de division Patrick Berthous, s’est félicité de cette distinction et a assuré l’engagement de la France aux côtés du Mali à lutter contre le terrorisme.

Youssouf Coulibaly
du 27 Juillet 2016