Partager

En marge de la cérémonie de décoration des coopérants français en fin de mission chez nous, le Premier Conseiller de l’Ambassade de France à Bamako, Emmanuel Farcot, a procédé, le vendredi 14 juin 2013, à la remise d’un important lot de matériel militaire à l’armée malienne. C’était sous la haute présidence du ministre de la Défense, Yamoussa Camara, en présence du Chef d’Etat-major de l’opération Serval, le général Grégoire de Saint Quentin.

Le Premier Conseiller de l’Ambassade de France, Emmanuel Farcot, a exprimé toute sa joie de se retrouver, une fois de plus, au ministère de la Défense pour la double cérémonie de décoration et de remise de matériel de transmission. Avant de déclarer : «Ces décorations que vous faites l’honneur de remettre aux coopérants militaires techniques français qui vont quitter le territoire après deux ou trois ans passés au service du Mali incarnent l’excellente collaboration et les liens d’amitié de frères d’armes consolidés depuis des années par nos deux pays. Après la Conférence de Bruxelles, le Mali peut compter sur un appui conséquent dans tous les domaines pour le rétablissement de la souveraineté».

Le ministre de la Défense, Yamoussa Camara, a, quant à lui, commencé par féliciter les trois récipiendaires : Colonel André Panya Harivongs, le Lieutenant-colonel Patrick Cornuel et le Lieutenant-colonel Lionel Damestoy. Avant d’apprécier, à sa juste valeur, le don inestimable d’un important lot de moyens de communication, d’orientation et d’observation et de gilets pare-balle, d’une valeur de plus de 2 milliards de francs CFA, gracieusement offert à nos forces armées par le gouvernement français.

«Ce matériel, a-t-il déclaré, servira à renforcer l’aptitude opérationnelle des forces de la défense». Le ministre de la Défense a donc profité de cette occasion pour remercier le gouvernement français pour ce geste appréciable à l’endroit de l’armée malienne. Sans oublier tous les partenaires qui, du début jusqu’à ce jour, n’ont ménagé aucun effort pour aider notre pays.

Pierre Fo’o Medjo

17 Juin 2013