Partager

La salle de rencontre du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a servi de cadre à la tenue d’une cérémonie de signature d’un protocole d’accord entre le gouvernement du Mali, à travers ledit ministère et la représentation diplomatique du pays du soleil levant, le Japon, dans notre pays.

A la tête d’une délégation, l’ambassadeur du Japon dans notre Pays, mme Yukiko Nakagawa a fait son entrée dans la salle aux côtés du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, M. Moctar Ouane, où attendaient déjà le chef de cabinet et les responsables du département. D’un coût global de 7.640.000.000 FCFA que notre pays bénéficiera, l’accord servira de complément au financement du projet de construction de ponts sur le corridor du Sud en république du Mali et en république du Sénégal.

Cet important concours financier permettra la réalisation de ponts sur le Bafing contribuant ainsi utilement à la concrétisation des efforts du gouvernement du Mali en faveur du désenclavement de notre pays et de l’intégration sous-régionale. Concrètement, il renforcera le réseau routier du Mali, la réduction du coût du transport routier, l’intensification de la circulation des personnes et des biens ainsi que la promotion des échanges intra-communautaires.

Après la signature des accords, les deux responsables de délégation ont apposé leurs signatures sur le bas des pages ; et ce fut le tour au coordinateur du TICAD de faire de même.

« Depuis fin mai, le pont de Kayes sur le corridor du Nord est fermé à la circulation. Tous les véhicules utilisent le bac pour traverser le fleuve. Ce moyen de transport engendre une augmentation des prix, surtout des denrées alimentaires et une influence négative dans la vie quotidienne surtout dans la capitale. La réalisation de ce projet permettra donc la circulation des véhicules lourds entre le Sénégal et le Mali, et la réduction des prix », a dit l’ambassadeur du Japon au Mali, mme Yukiko Nakagawa, dans son adresse à l’assistance.

Quant au ministre Moctar Ouane, il dira : « Je voudrais d’emblée, au nom du gouvernement de la république du Mali, féliciter Son excellence mme Yukiko Nakagawa, ambassadeur du Japon au Mali de son engagement personnel, qui aura contribué à donner une forte impulsion à la coopération nippo-malienne depuis son arrivée dans notre pays. Je voudrais aussi remercier tous ceux qui, Japonais et Maliens, œuvrent au quotidien pour renforcer l’excellente coopération nippo-malienne. »

C’est dans une atmosphère conviviale que les deux délégations se sont séparées après les allocutions des deux responsables.

Moussa KONDO

09 Juillet 2009.