Partager


A l’issue de 3 jours de visite dans notre pays, Josée Verner, ministre canadien de la Coopération internationale, de la Francophonie et des Langues officielles, a quitté notre pays, mercredi passé.

Avant son départ, le Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga a reçu Mme Verner, en présence de plusieurs membres du gouvernement, ainsi que du Vérificateur général.

Durant la rencontre, annonce a été faite par la ministre canadienne, que l’Agence canadienne de développement international (ACDI) affectera plus de 9,7 milliards de Fcfa à de nouveaux projets de développement de notre pays, concernent l’éducation, la sécurité alimentaire et l’appui à la bonne gouvernance.

Sur cette enveloppe, l’éducation de base bénéficiera de plus de 5,1 milliards de Fcfa ; 2,5 milliards de Fcfa seront attribués au gouvernement pour soutenir ses efforts de restructuration du marché céréalier en vue de parer à d’éventuelles pénuries alimentaires ; puis plus de 2 milliards de Fcfa serviront à renforcer les capacités du bureau du vérificateur général, spécialement à la mise en oeuvre de normes de vérification internationale et à l’amélioration des processus de gestion et de planification, ainsi que des outils de communication.

Ce projet sera exécuté par les services gouvernementaux du Canada en étroite collaboration avec le Vérificateur général de ce pays.

Rappel a été fait par le premier ministre malien, des domaines essentiels dans lesquels la coopération entre nos deux pays intervient, comme, la santé, l’éducation, l’agriculture, la sécurité alimentaire, la justice, la mise en place du bureau du vérificateur et aussi différents projets portant sur le genre.

Cette coopération, a affirmé Mr Ousmane Issoufi Maïga, constitue une contribution inestimable à la lutte que nous menons contre la pauvreté dans le cadre du CSLP.

Par rapport au Vérificateur Générateur, le ministre a rappelé, que « la mise en place du bureau du Vérificateur général, modèle importé de votre pays, unique dans les pays africains francophones, procède de cette politique volontariste du président de la République de faire du Mali un modèle de démocratie et de bonne gouvernance ».

Progrès réalisés par notre pays depuis mars 1991 sur le plan politique et dans le domaine de la communication, ont été mis en avant par le chef du gouvernement.

Et au nom du peuple malien, le chef du gouvernement, remerciera la ministre canadienne pour le geste de son pays qui contribue sans calcul à notre développement économique et social, en faisant mde notre pays un point important de concentration de son aide.

Quant à la ministre canadienne Josée Verner, elle, affirmera, que le Mali et le Canada défendent les mêmes valeurs, à savoir la lutte contre la pauvreté et la bonne gouvernance.

28 août 2006.