Partager

Depuis lundi, Jossée Verner, ministre de la Coopération internationale du Canada, est en visite dans notre pays.

Ainsi, lundi, en compagnie de Mme Maïga Zeïnab Mint Youba, ministre de la Santé, Mme Verner a visité le chantier de l’Institut national de formation en sciences de la santé (INFSS), financé grâce à un appui de 50 millions de Fcfa du Canada.

L’INFSS a comme missions : La formation initiale des professionnels de la santé dans plus de dix-huit spécialités, l’initiation aux activités de recherche appliquée dans le domaine de l’amélioration de la qualité des soins et services offerts à travers les structures de santé, le développement d’approches et d’outils pédagogiques permettant d’améliorer de façon continue l’enseignement dans les écoles publiques et privées de formation des professionnels de la santé, l’offre de prestations spécialisées pour apporter des réponses adaptées aux besoins importants et pressants de mise à niveau des travailleurs de la santé notamment des hôpitaux et autres structures spécialisées de santé…

Annuellement, l’INFSS accueille 800 étudiantes et 900 étudiants.

Appui technique et financier dont son institut a bénéficié de la coopération canadienne à travers le « Projet d’appui à la formation de paramédicaux au Mali », a permis, selon le directeur général de l’INFSS, le Pr Abdou Touré, d’ouvrir plusieurs chantiers dont ceux de la structuration et du développement du cadre organisationnel et de la mise en place d’outils permettant une gestion efficace de l’institut, du développement et du renforcement du dispositif pédagogique par la révision et l’implantation de formation selon l’approche par compétences, du perfectionnement du personnel afin de le préparer à mieux assurer les tâches nouvelles induites par les orientations nouvelles données à l’INFSS.

L’INFSS, selon le Pr Abdou Touré, directeur général de l’INFSS, est confronté à de nombreux défis, comme la mise en place d’un cadre organisationnel correspondant aux exigences de fonctionnement efficace de l’institut, le recrutement et le perfectionnement des ressources humaines en nombre optimal et en qualité, pour accomplir efficacement les tâches de planification et de gestion quotidienne des changements en matière d’enseignement, de gérance de formation, de recherche appliquée et d’accompagnement du secteur privé installé dans la formation des professionnels de la santé, …

Appui du Canada au département de la santé, notamment dans le cadre de la mise en oeuvre du Programme de développement socio sanitaire (Prodess), de la lutte contre le VIH/Sida, a été rappelé par la ministre de la santé.

Pour Mme Maïga, Mme Verner, en faisant le choix de visiter l’INFSS, a traduit de façon éloquente l’intérêt que le gouvernement canadien accorde à la politique nationale de santé du Mali, a fait remarquer Mme Maïga Zeïnab Mint Youba.

Tout en soulignant la qualité des relations entre le Canada et le Mali, la ministre Verner a salué les efforts des autorités maliennes en matière de politique sanitaire, comme la gratuité de la césarienne.

23 août 2006.