Partager


L’amélioration de la transparence et de l’efficacité dans la gestion du foncier en ligne de mire

La ministre du Logement, des affaires foncières et de l’urbanisme, Mme Gakou Salimata Fofana et le Directeur du Programme d’appui aux collectivités territoriales (PACT/GTZ) Dr Dirk Betke, ont procédé, le vendredi 31 octobre, à la signature de la convention de partenariat entre les deux services pour l’appui à la gestion du foncier. La cérémonie s’est déroulée dans la salle de conférence du département chargé du Logement, en présence des ministres Moctar Ouane, (Affaires étrangères et coopération internationale) et du général Kafougouna Koné (Administration territoriale et collectivités locales).

Cette convention de partenariat signée entre le département du Logement, des affaires foncières et de l’urbanisme et le Programme d’appui aux collectivités territoriales (PACT/GTZ) pour l’appui à la gestion du foncier communal s’inscrit, en général, dans le cadre de la coopération globale entre le Mali et l’Allemagne et, en particulier, du partenariat noué entre les deux services

En effet, comme a rappelé Mme la ministre, le gouvernement allemand, à travers la GTZ, a déjà accompagné le département chargé du foncier par l’entremise du Projet gestion du patrimoine foncier communal (PAFOC) à la mise en place des systèmes d’informations foncières (SIF) dans certaines localités, à savoir Ségou, Koulikoro et Markala. Les résultats obtenus, au cours de cette phase, ont alors motivé le département à solliciter auprès du gouvernement allemand la poursuite de l’appui à la gestion du programme foncier communal.

La présente convention est le fruit des travaux des négociations bilatérales tenues en juin et juillet entre les deux parties relatives à la poursuite des activités du Programme de gestion du foncier communal dans le cadre de la Déclaration de Paris.

« Nous mesurons et apprécions, à sa juste valeur, l’effort du gouvernement allemand en acceptant de nous appuyer dans un domaine aussi essentiel que celui du foncier communal. Cet accompagnement nous permettra d’améliorer la transparence et l’efficacité dans la gestion du foncier communal. En effet, la maîtrise de la gestion du foncier communal est gage de sécurité pour les différents acteurs et un catalyseur pour les investisseurs publics et privés  » a souligné Mme Gakou Salimata Fofana.

Le document, qui va aussi permettre d’élaborer et de définir les formes de coopération entre les deux parties, sera de nature à consolider les acquis en matière de décentralisation, en offrant aux collectivités locales un outil de gestion indispensable à la bonne maîtrise du foncier communal.

Youssouf CAMARA

05 Novembre 2008