Partager

Le gouvernement a remis lundi à la direction nationale du commerce et de la concurrence (DNCC) matériels de dernière génération qui permettront de contrôler les instruments de mesures et de poids et de savoir la consommation d’énergie. Il reste de former des agents dans l’utilisation de ces matériels.

Le directeur national du commerce et de la concurrence, Modibo Kéita, a présenté hier mercredi aux hommes de médias les matériels remis à son service. Ils comprennent 15 masses étalons de 20 kg, 5 masses étalons de 5 kg, 10 masses étalons d’un kg, 12 coffrets de poids étalons de 1 à 500 g, une balance électronique de 600 kg, une balance électronique de 120 kg, deux compteurs étalons portatifs d’énergie électrique domestiques et un compteur étalon portatif d’énergie électrique industriel.

D’une valeur de 40 millions de F CFA, les nouveaux matériels ont été mis à la disposition de la division métrologie et contrôle de la qualité de la DNCC.

Selon Modibo Kéita, ils permettront de s’assurer des poids et les mesures et de savoir la consommation d’énergie. «Il n’y a pas aucun moyen de savoir si la facturation de l’énergie est juste ou pas. Ces matériels vont nous permettre de savoir cela.

Avec ces matériels lorsqu’on va former des gens on sera en mesure de savoir si le montant que les consommateurs payent à l’énergie est juste ou pas» , a-t-il avoué. A l’en croire, il est nécessaire de former des agents à l’utilisation des nouveaux matériels.

Sidiki Doumbia

13 Juin 2014