Partager

En raison de l’ampleur du problème et des effets dévastateurs de ce fléau sur la vie des enfants, une consultation sur la violence contre les enfants en Afrique de l’Ouest et du Centre se tiendra dans notre capitale du 24 au 25 mai 2005 au Palais des Congrès de Bamako.

Organisée par l’UNICEF et le gouvernement du Mali, cette consultation enregistrera la participation des hauts responsables gouvernementaux des 24 pays de la région, des représentants d’organisations Internationales et régionales, des représentants d’ONG, des enfants.

Fruit d’un long processus de collaboration et d’échanges entre les différents partenaires, la consultation sur la violence contre les enfants aura pour objectif de fournir une vision globale et approfondie de la violence contre les enfants en Afrique de l’Ouest et du centre, de formuler des recommandations claires et précises pour combattre les différentes formes de violence contre les enfants par des mesures législatives, éducatives, préventives.

Et pour atteindre ces objectifs, différents points seront abordés lors de cette consultation comme les attitudes de la communauté vis-à-vis de la violence, la violence dans la famille, à l’école y compris dans les écoles coraniques, les châtiments corporels, les facteurs qui favorisent la vulnérabilité des enfants.

Le résultats attendus de la consultation régionale sont entre autres : l’identification des domaines qui méritent des recherches approfondies pour une meilleure compréhension du phénomène; une série de recommandations pour l’action accompagnées d’indicateurs, les pratiques prometteuses en terme de lutte contre la violence, la prévention et la protection.

Bien avant l’ouverture de la consultation le mardi 24 mai 2005, du 19 au 21 mai 2005, il y aura la concertation et l’expression des enfants sur les questions relatives aux violences; la session d’information pour les médias et le lancement de la publication <>.

Dado CAMARA

20 mai 2005