Partager

La Chine a finalisé un accord avec le Nigeria pour la construction à Lagos d’une raffinerie de pétrole pour un montant de 8 milliards de dollars US, a annoncé mardi le porte-parole du gouvernement nigérian.« Cet accord est un accord tripartite entre l’État de Lagos, la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) et un consortium d’investisseurs chinois sous l’égide de la China State Construction Engineering Corporation Limited », a précisé M. Hakeem Bello.Le Nigeria dispose actuellement de 4 raffineries, mais la plupart du temps elles sont hors d’état de fonctionner. Selon des chiffres officiels elles ont une capacité totale de 445.000 barils par jour mais elles produisent moins de 30% de cette quantité, en raison de la corruption et d’un manque d’entretien.M. Bello a indiqué que la raffinerie de Lagos aura une capacité de traiter 300.000 barils par jour et 500.000 tonnes de gaz liquéfié par an.La compagnie chinoise d’État aura 80% des parts contre 20% pour la NNPC.Cette raffinerie fait partie d’un plus vaste accord entre la Chine et le Nigeria pour construire 3 raffineries et un complexe pétrochimique, pour un montant de 23 milliards de dollars annoncé en mai. A terme ces raffineries devraient produire l’équivalent de 750.000 br/j, selon les 2 compagnies signataires.AFP.