Partager

web-25.jpgEn tout cas, ces temps-ci les mariages sont célébrés à un rythme accéléré. Chaque jeudi, les mosquées sont investies. Par-ci par-là, on scelle une union ; tout cela se fait pour mieux aborder le mois de Ramadan.

Le jeudi 02 août dernier, le fils d’un marabout s’est marié au secteur 22 de Bobo. Après la mosquée, les festivités ont continué dans le domicile du marié par un gros festin. Le soir, la mariée fut conduite chez son mari pour la première nuit de noce. La fête fût belle et tout le monde s’est bien amusé.

A la surprise générale, on apprend le lendemain que le jeune marié sur conseil de son marabout de père a décidé de répudier sa femme tout simplement parce qu’il ne l’a pas trouvée à la maison. En langage clair, elle n’est pas vierge. Alors, le fils du marabout a décidé de se séparer d’elle et de se trouver le plus rapidement une autre qui fera son affaire.

Cette histoire a révolté plus d’une personne au grin. Les gens se demandent sur quelle planète vivent ce marabout et son fils ? Cette vieille pratique n’est plus d’actualité et pour avoir une fille vierge de nos jours, il faut se lever de bonne heure.

Mais dans le cas précis, on ne peut pas en vouloir au fils du marabout parce que ce sont les parents de la fille qui n’ont pas été clairs avec lui. Ce sont eux qui auraient affirmé que leur fille était vierge, sinon le marabout et son fils n’avaient rien exigé.

Au grin, certains pensent que cette histoire ressemble à de l’escroquerie. A moins que la fille en question n’ait menti à ses parents également.

Les mariages se poursuivent en attendant le mois béni de Ramadan. Parmi ces nombreux mariages, combien de filles seront vierges ? Seul Dieu sait. Ces questions ne sont plus à l’ordre du jour heureusement.

L’Opinion

04 septembre 2007