Partager

Le Centre international de conférence de Bamako (CICB) a abrité, le vendredi 18 août 2023, l’atelier de formation des membres du Conseil national de transition (CNT) sur la gestion budgétaire axée sur les résultats (GAR) et sur la préparation, l’adoption et l’exécution du budget en mode programme. Ledit atelier est organisé par la Commission des Finances, de l’Economie, du Plan, de la Promotion du Secteur Privé et des Industries du CNT en collaboration avec la Direction Générale du Budget. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le représentant du Président du CNT, Mamadou Touré, non moins, président de la Commission des Finances du CNT, en présence du représentant du ministre l’Economie et des Finances, Amadou Tidiani Haïdara, non moins, Directeur Général du Budget et d’autres personnalités.

Selon le représentant du ministre l’Economie et des Finances, Amadou Tidiani Haïdara, la présente session de formation s’inscrit dans le prolongement des précédentes organisées en 2021 et 2022. « Elle contribue à renforcer et à améliorer la qualité du travail parlementaire dans le domaine des finances publiques et particulièrement sur la réforme du budget-programmes », a-t-il dit.

Il a indiqué que le Mali, à l’instar des autres pays de l’UEMOA, est engagé dans un processus de modernisation de la gestion des finances publiques dont le couronnement a été le basculement en budget-programmes depuis janvier 2018.

Il a fait savoir que les deux thèmes phares qui seront présentés sont la gestion budgétaire axée sur les résultats ; et la préparation, vote et exécution du budget en mode programme.

Quant au représentant du Président du CNT, Mamadou Touré, cette formation entend anticiper l’initiation des membres du CNT à la technique de la gestion axée sur les résultats, avant l’examen du budget 2024. « Deux jours durant, les différents participants s’approprieront des modules consacrés à la Gestion axée sur les résultats ainsi que l’élaboration et l’exécution de budget en mode programme. Je vous invite à plus d’assiduité et de curiosité intellectuelle pour tirer le meilleur avantage de cet atelier de formation qui vise la performance de la gouvernance financière publique, afin d’atteindre les objectifs fixés par le Plan de réforme de la gestion des finances publiques au Mali (PREM) », a conclu Mamadou Touré.

Aguibou Sogodogo

SOURCE : Le Républicain