Partager

badoulaye4.jpg

En effet, celle-ci se tient, dans un contexte particulier marqué par la disparition du maire de Bamako, Moussa Badoulaye Traoré, le 6 juin dernier.


Les travaux de la session sont dirigés par le 1er adjoint au maire du District, Yéya Issa Maïga. L’ouverture a enregistré la présence de la quasi-totalité des membres du Conseil. « La disparition de Moussa Badoulaye Traoré a marqué à jamais les esprits », a indiqué le premier adjoint, avant de faire observer une minute de silence à la mémoire du défunt.

Au cours de cette session qui durera 10 jours, les participants examineront avec minutie les documents relatifs à la comptabilité administrative, les activités réalisées durant l’année 2006, feront des propositions et discuteront du budget de l’année en cours. Le projet de budget révisé de 2007 a été arrêté en recettes et en dépenses à 7,1 milliards Fcfa.

Au 31 décembre 2006, le taux global des recettes réalisées s’élevait à 62,02 % contre 56,26 % pour l’année 2005. Pour la même période, le taux d’exécution des dépenses est estimé à 62,33 %. Cette performance a permis, selon Yéya Issa Maïga, d’atteindre certains objectifs. Elle a aussi valu à la mairie, les félicitations des hautes autorités du pays, s’est réjoui le 1er adjoint au maire du District.

L’année 2006 a marqué le début des grands chantiers dans notre capitale. Plusieurs projets et programmes entrant dans le cadre de l’embellissement de la ville de Bamako ont été initiés.

Le dallage de certaines grandes rues, facilitant l’accès du marché rose, les grandes avenues, la mise en place de nouvelles plaques de signalisation sur les grandes artères de la capitale ont transformé l’environnement urbain, s’est félicité Yéya Issa Maïga.

Le curage des caniveaux, les activités d’assainissement, l’urbanisation sont également à ajouter au nombre des réalisations de l’année écoulé.

D’autres succès sont à la portée de la mairie du District courant 2007, à condition de maintenir la dynamique qui a caractérisé l’exercice passé, a plaidé Yéya Issa Maïga.

Le 1er adjoint au maire a invité les conseillers à faire des propositions dans le sens de l’amélioration des prestations du District dans un esprit fraternel.

L’Essor


22 juin 2007.