Partager

Le Premier ministre a réuni, hier à la Primature, les membres du gouvernement pour un conseil de cabinet consacré au collectif budgétaire. Choguel Kokalla Maïga a, en effet, jugé nécessaire de faire en sorte que le Plan d’action du gouvernement (PAG) puisse être adossé à un budget revu.

«L’objectif de ce collectif est de prendre en charge les priorités identifiées dans le PAG», a-t-il expliqué, soulignant que les changements importants annoncés concernent le renforcement de la sécurité, la problématique de la refondation, l’organisation des élections et la justice qui s’entend aussi par la lutte contre l’impunité. Pour lui, «ce sont là les éléments d’appréciation de la réussite de la Transition». Concomitamment, les autres missions classiques de l’État seront maintenues et, par moments, renforcées.

Aussi, a-t-il ajouté, «nous voulons que les engagements initiaux, convenus entre le gouvernement et les Partenaires techniques et financiers, soient respectés». Et ce, malgré la situation difficile que traverse notre pays. Pendant ce conseil de cabinet, le ministre de l’Économie et des Finances a présenté les prévisions budgétaires. Lesquelles prévisions seront validées, aujourd’hui, en conseil des ministres.


Issa DEMBÉLÉ

Source: ESSOR