Partager

Née le 20 juin 1957 à Bamako, Mme Sangaré Aminata Keïta est candidate à la succession d’Idrissa Bah, président sortant de la fédération malienne d’athlétisme, non partant à sa propre succession. L’ancienne sportive (championne et record women du Mali aux 100 m, 200m, 4x100m et javelots, de 1976 à 1983), a l’expérience nécessaire acquise, après avoir occupé plusieurs fonctions sportives pour gagner son pari.

Le congrès ordinaire de la Fédération malienne d’athlétisme se tient dans un contexte cordial. Cependant, le point culminant de ce congrès est l’élection d’une nouvelle tête aux commandes de la fédération malienne d’athlétisme.

Mme Sangaré Aminata Keïta a l’expérience nécessaire pour y parvenir. Elle a un cursus sportif bien fourni, pour avoir occupé les postes de chargée des sports scolaire et Universitaire, Chef de Section Documentation et Information à la Direction Nationale des sports et de l’Education Physique, Directrice et chargée de cours de l’Institut National des Sports, Directrice du centre d’Entrainement pour Sportif d’Elite Ousmane Traoré dit « Ousmane Bléni » de Kabala, et Directrice du Lycée Ben Omar Sy sis à Kabala . Mme Sangaré Aminata Keïta n’entend pas se démarquer des projets mis en œuvre par l’ancienne équipe dont elle est membre mais les parachever, en s’appuyant sur les acquis et perspectives du bureau sortant. Ces projets sont axés sur le renforcement des ressources humaines, la consolidation de l’administration par sa modernisation, le renforcement de la communication, l’opérationnalisation du réseau informatique, le renforcement des rapports avec le département de tutelle notamment avec la Dnsep et le Cnosm et les ligues régionales dans plusieurs volets.

A noter que la date du congrès est fixée pour le 16 novembre 2013 au stade du 26 mars de Bamako. Rappelons qu’il ya 5 postes électifs au sein de la Fédération malienne d’athlétisme, à savoir ceux de président, 1er vice président, 2e vice président, trésorier, et directeur technique national. Les autres membres du bureau sont nommés. Un autre candidat est engagé. Il s’agit de Daouda Sogoba. Pour sa part, Idrissa Bah, président sortant, a obtenu le prix de meilleur dirigeant sportif de l’année 2012, lors de la nuit du mérite sportif organisé par le Comité national olympique et sportif du Mali.

Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 3 Octobre 2013