Partager

Banditisme : Attention si vous allez à moto !

C’est à moto que certains bandits opèrent à Bamako. Si vous êtes à moto et que deux personnes sur la leur, à l’allure de vous dépasser, finissent par s’attarder à votre niveau, vous devez prendre vos dispositions. C’est soit les vendeurs de « basin volé » à moto, soit deux petits malins qui s’apprêtent à vous arracher votre sac ou votre moto.

Plusieurs personnes ont été victimes de ce nouveau procédé des bandits qui opèrent en plein jour. Leurs cibles, ce sont des personnes roulant à moto. Ils opèrent à deux, l’un conduit, l’autre arrache ton sac et ils mettent le gaz pour s’éloigner vite. Deux cas qui ont eu lieu hier au quartier Hippodrome et à l’Aci 2000 concernaient des dames. Dans le premier cas, le sac de la dame a été emporté par les voyous. Dans le second cas, le bandit a été pris. Ouf !


Conseil des ministres de l’OMVS : Une compensation de 3 milliards pour le Mali


Le Conseil des ministres de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal réuni en sa 49è Session extraordinaire le 15 février 2008 à Nouakchott a décidé d’allouer à notre pays une compensation d’un montant de 3 milliards 100 millions de Fcfa.
Ce montant qui représente « la valeur comptable de l’aménagement de Félou », vise à compenser « la perte d’exploitation consécutive au retrait de l’aménagement de Félou de la concession d’EDM ». Il a été alloué sur proposition du Haut Commissaire de l’OMVS. Le conseil des ministres a engagé le Haut Commissaire de l’OMVS, en relation avec les Etats et la SOGEM, à prendre toutes les mesures appropriées pour l’exécution de cette résolution.

Farine de blé : Bakoré Sylla cherche exonérations

De plusieurs sources, le milliardaire Bakoré Sylla, le propriétaire de GGB (Grand grenier du bonheur) serait en train de remuer terre et ciel pour obtenir à nouveau des subventions afin d’importer de la farine de blé. L’opérateur économique aurait déjà sa cargaison de farine accostée au port d’Abidjan et attendrait d’avoir le sésame pour multiplier ses milliards. Bakoré Sylla et Modibo Kéita de GDCM (grand distributeur de céréales du Mali) font partie des importateurs de céréales qui ont bénéficié d’exonérations pour freiner la hausse des prix. Mais ces exos n’ont profité qu’à eux seuls et les prix ont flambé de plus belle. Ils sont à nouveau à l’affût des subventions alors que le trésor public se vide.

25 février 2008.