Partager

Assemblée nationale : Assarid entendu sur la Coopération Mali- UE

La question de la coopération entre le Mali et l’Union Européenne a été longuement évoquée par le Bureau de l’Assemblée nationale au cours de sa réunion du 4 février. Connu comme étant l’homme ACP-UE du Parlement malien, le 2è Vice président de l’Assemblée nationale, Assarid Ag Imbarcawan est fraîchement revenu de Bruxelles où il a participé à une rencontre de négociations ACP-UE.

Au cours de la réunion du Bureau de l’Assemblée nationale, Assarid a évoqué l’organisation, ce week-end, d’un séminaire parlementaire sur la coopération Mali- Union Européenne.


10è FED : Les Gouvernements en disgrâce


Les parlementaires seront désormais les destinataires des projets de documents sur les stratégies pays et sur les stratégies régionales. Leurs déclarations seront à cet effet déterminantes pour l’octroi des futures subventions de l’UE dont-ils contrôleront la mise en œuvre. La gestion de l‘exécutif des pays concernant le 9è FED a-t-elle été jugée trop opaque par les partenaires européens ? En tout cas, les montants des subventions paraissent faramineuses pour de maigres réalisations. Les parlementaires auront carte blanche pour mieux suivre la mise en œuvre du 10è FED durant toute la période 2008-2013.


Impacts des subventions sur la vie des Maliens : Les députés ouvrent une enquête


Ce sont plusieurs milliards de nos francs qui sont octroyés à notre pays dans le cadre du partenariat avec l’Union européenne. Mais quel est l’impact réel de cette aide sur les conditions de vie des populations maliennes ? Le Parlement ayant été renouvelé à 80 % lors des législatives de 2007, les nouveaux députés veulent savoir. L’organisation d’un séminaire par le parlement leur en offre l’opportunité.


Séminaire parlementaire : Renforcer le contrôle du gouvernement


Au moment où les négociations se poursuivent entre l’Union européenne et les pays ACP, le Parlement malien organise un séminaire sur « la Coopération Mali- Union européenne » les 9 et 10 février.

De nouveaux pouvoirs ont été attribués aux parlementaires des pays ACP par le Conseil Européen : ils seront désormais destinataires des projets de documents sur les stratégies pays et sur les stratégies régionales.

L’objectif est d’amener les parlementaires à mieux dialoguer avec les gouvernements quant aux priorités arrêtées lors des formulations de ces documents, pour être ensuite à même de bien suivre la mise en œuvre de la coopération entre leurs pays et l’Union européenne.
En clair, il s’agit d’amener les parlementaires à mieux exercer leur contrôle sur la gestion des subventions octroyées par l’UE à nos Etats.

Le séminaire vise à faire une revue de coopération entre le Mali et l’Union Européenne à partir de l’examen des documents, comme celui de stratégie pays (Mali) et Programme Indicatif National (PIN) pour la période 2008- 2013. La programmation du 10è FED et l’évolution récente des négociations des Accords de Partenariat Économique (APE) seront abordées. Des échanges de vue s’engageront avec les grands bénéficiaires de l’aide de l’UE dans les secteurs de concentration comme le transport, la décentralisation et l’aide budgétaire pour en connaître les forces et les faiblesses sur le terrain.

06 février 2008.