Partager

La section régionale du parti de la ruche a tenu ce dimanche 26 février sa conférence régionale. Les différentes sous sections de l’Adema promettent la victoire à leur candidat à la prochaine élection présidentielle. Il s’agissait, lors des travaux, de discuter sur le choix des candidats au haut conseil des collectivités territoriales et des problèmes que traverse notre pays. C’était en présence du candidat du parti, Pr Dioncounda Traoré ; les membres du Conseil exécutif de l’Adema, du Bureau de Coordination ; le président de l’Union pour la démocratie et le développement, Tièman Coulibaly ; le président de l’Alliance pour le renouveau politique, Youssouf Traoré. Pour cette conférence, les militants et les sympathisants du parti n’ont pas fait dans la dentelle pour accueillir la délégation nationale venue de Bamako. En effet pour la circonstance la couleur de la Venise malienne a viré aux couleurs de l’Adema.

Les activités de cette conférence ont débuté par la traditionnelle visite aux notabilités de la ville de Mopti. Après cette visite, la délégation a été accueillie avec tous les honneurs au terrain de football de Gangal. Dans son discours de bienvenue, le secrétaire politique du parti, Badi Haidara, a mis l’accent sur le choix du candidat du parti.

Selon lui, cette consécration traduit à suffisance toute la stature d’homme de conviction, d’homme de rigueur et d’homme de compétence qu’ils reconnaissent en Dioncounda Traoré. « Au delà des partis et des contingences politiques, les jeunes sont là, constitués en clubs, ils sont engagés et soutiennent avec ardeur et ferveur le Pr Dioncounda pour couronner son combat d’un succès éclatant », a-t-il expliqué.

L’honorable élu de Tenenkou, Temoré Tioulenta et non moins président de la coordination régionale des sections de Mopti a présenté le bilan de santé du parti dans la région. A l’en croire, l’Adema est la première force parlementaire de la région : à cette date 7 députés sur 20 sont de l’Adema, 5 Conseillers sur 8 au HCCT sont élus sur la liste de l’Adema et 568 Conseillers communaux sur 1466 étaient Adema en 2009 contre 387 pour son poursuivant immédiat.

Et de souligner qu’entre temps la famille s’est progressivement agrandie avec l’arrivée des nouveaux adhérents dont le parti DENTAL-Faso de Me Hamadoun N’gardia Dicko qui avec 21 conseillers et beaucoup d’autres cadres et militants ont regagné les rangs de l’Adema Pasj.

Quant à Boubacar Keita, président de la coordination des jeunes de l’Adema de Mopti, il a affirmé que la jeunesse de Mopti est prête et engagée pour aller voter le 29 avril prochain afin d’amener Dioncounda Traoré à Koulouba. Dioncounda s’est dit réconforté par ce qu’il a vu et entendu : « je sais aujourd’hui que je serai à Koulouba et Mopti sera là avec moi ». Il a enfin demandé à tous les partis amis de l’Adema de s’unir pour construire un Mali pour les générations à venir.

Madiassa Kaba Diakité, envoyé spécial

28 Février 2012