Partager

Le concours jeunes talents dénommé « Sôgôma Dolo », organisé par le Palais de la Culture Amadou Hampaté BA avec l’appui du Projet de Renforcement des Capacités de l’Action Culturelle du Ministère de la Culture, financé par la Coopération espagnole, connaitra son épilogue. Ce sera le samedi 20 octobre 2012, au Palais de la culture de Bamako, par une soirée de gala dénommée « Sogoma Dolo ». L’événement a été annoncé, le 16 octobre 2012, au cours d’une conférence de presse animée par Boubacar Hamma Diaby, Directeur du Palais de la culture.

La soirée du samedi 20 octobre 2012 s’annonce comme une grande soirée. Mobilisé derrière Boubacar Hamma Diaby, leur directeur, le personnel du Palais de la culture tient à mettre les petits plats dans les grands, ce soir-là. En plus des 10 lauréats du concours jeunes talents, la soirée sera agrémentée par des prestations des formations nationales que sont le ballet national, l’ensemble instrumental national du Mali, le kotéba national et le Badema national.

jpg_concours.jpg C’est dans le cadre de la mise en œuvre de son programme d’activités 2012 que le Palais de la culture avait initié le projet « sôgôma dolo » ou concours de jeunes talents. C’est partant du constat que la quête identitaire est un casse tête permanent, en particulier pour nos jeunes artistes en mal de repère et partant de l’amère réalité que nos belles mélodies et nos pas de danse, cèdent le pas à des amalgames indescriptibles, que le Palais de la culture Amadou Hampate Ba a décidé de s’investir dans la recherche et la promotion de jeunes chanteurs.

Appuyé par le Projet de renforcement des capacités et de promotion de l’action culturelle du ministère de la culture, avec le financement du Royaume d’Espagne, le Palais de la culture a initié un concours de création, de production et de diffusion des œuvres artistiques, intitulé « Sogoma Dolo ».

A l’issue d’une première, deux candidats ont été sélectionnés dans les différentes régions du pays et le district de Bamako, pour une compétition au niveau national qui a permis de sélectionner 10 jeunes talents. Le 20 octobre 2012, ces dix jeunes vont entrer en compétition dans l’espoir d’occuper une place parmi les trois en jeux.

Ces candidats sont : Mbamakan Diawara et Haby Gassama de Kayes, Dankoro Damba et Zoumana Diabaté de Koulikoro, Adama Kontao de Mopti, Hamane Cissé de Tombouctou, Mai Sanogo de Sikasso, Hamida Ag Fanou de Kidal, Daouda Sangaré dit Yoro Diallo Junior et Kamissa Diabaté de Bamako. A l’issue de la compétition du 20 octobre 2012, trois prix seront décernés. Ce sont : Premier prix : 1 000 000 FCFA, deuxième prix : 750 000 FCFA et le troisième prix : 500 000 FCFA.

Assane Koné

Le Républicain du 18 Octobre 2012