Partager

Ce week-end a été marqué par les matches comptant pour les huitièmes de finale de la ligue des champions d’Afrique et la Coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF). En Ligue des champions, le Djoliba affrontait Zesco United de la Zambie. Cette rencontre s’est soldée par un nul et vierge (0-0). En Coupe CAF, le Stade malien de Bamako s’est incliné à Alger devant JSM Bejaia d’Algérie (0-1). Pour ainsi dire, nos deux représentants devront batailler dur aux matches retour pour prétendre passer le cap de ces huitièmes de finale.

Après avoir écarté le Stade tunisien de la Coupe CAF, l’on s’attendait à ce que le Stade malien de Bamako réédite cet exploit en huitièmes de finale contre JSM Bejaia d’Algérie. Les Blancs de Bamako devaient pouvoir négocier cette première manche face à un adversaire qui était pourtant à leur portée.

Malheureusement, Soumbeyla Diakité et ses coéquipiers, n’ont pas su tirer leurs épingles du jeu. Ils se sont inclinés samedi dernier (0-1) contre JSM Bejaia d’Algérie. Mais, il n’y a pas lieu de céder au découragement et au pessimisme.

Le coup est encore jouable, surtout quand on sait que le match retour se disputera le 3 mai prochain au Stade Modibo Kéïta. Et il suffira de s’imposer par deux buts d’écart pour passer le cap des Algériens et se hisser au dernier tour des éliminatoires. C’est dire que tous les espoirs sont permis pour les joueurs de Djibril Dramé.

Certes, au match retour Djibril Dramé ne pourra pas compter sur deux éléments importants : le latéral Boubacar Sylla expulsé samedi en Algérie et le milieu de terrain, Cheick M.C. Doumbia également suspendu pour cumul de cartons. Mais, ces deux absences ne devront pas handicaper les locataires de Sotuba.

Le Djoliba, quant à lui, était aux prises, dimanche dernier au Stade Modibo Kéïta, avec les Zambiens de Zesco United à Bamako, Djoliba-Zesco United, se présentait comme des retrouvailles entre les Rouges et le football zambien. Il faut remonter à 1982 pour trouver trace d’une confrontation entre club malien et zambien.

Rappelons que Zesco United a éliminé au tour précédent Africa Sports de Côte d’Ivoire. À l’aller en Côte d’Ivoire, les Zambiens ont obtenu le nul 0-0 avant de s’imposer 2-0 deux semaines plus tard à Lusaka.

Requinqués par ce parcours, les Zambiens était venus à Bamako pour obtenir une victoire, ou à défaut limiter les dégâts, étant donné que le match retour se jouera le 2 mai en Zambie. Il faut rappeler que Zesco United a été sacré champion de Zambien pour la seconde année consécutive devant le Red Arrows, les Green Buffaloes, le Zanaco ou encore le Power Dynamos. C’est donc dire que le Djoliba avait un morceau difficile à croquer.

Et au terme du temps réglémentaires, les Rouges de Hérémakono n’ont pas réussi à faire la différence devant les Zambien qui peuvent se frotter les mains avec ce score nul et vierge de zéro but partout.

Le coach Djoliba Badra Alou Diallo “Conti” doit procéder au réglage des automatismes de ses poulains avant le match retour du 2 mai prochain. Faute de quoi, le Djoliba dira au revoir à la Ligue des champions d’Afrique édition 2009. A ce stade de la compétition, rien ne doit être laissé au hasard. Tous les coups sont bons pour passer le cap de ces huitièmes de finale. Bonne chance donc à nos deux représentants.

Bruno Loma

21 Avril 2009