Partager

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 05 décembre 2012 dans la salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Président de la République par intérim, Son Excellence Monsieur Dioncounda TRAORE.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a adopté :

– un projet de texte et

– procédé à des nominations.

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre de la Culture, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant classement des « pratiques et expressions culturelles liées au Balafon (Bala)» dans le patrimoine culturel immatériel national.

Le Balafon est un instrument de musique connu au Mali principalement dans les communautés Senoufo, Minianka, Bwa et Bamanan des Régions de Koulikoro, Sikasso et de Ségou, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire.

Les pratiques et expressions culturelles liées au balafon désignent l’ensemble des traditions et expressions orales, techniques et savoir-faire, chants et danses, rituels, us et coutumes y afférents, connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers chez les communautés utilisant le balafon.

Ces pratiques et expressions culturelles sont essentielles dans l’affirmation de l’identité culturelle des communautés utilisant l’instrument.

Leur classement dans le patrimoine culturel immatériel national permettra de les protéger, d’assurer leur promotion et de transmettre aux jeunes générations des connaissances et des valeurs liées au balafon. Il contribuera également au renforcement du dialogue des cultures et à la promotion du tourisme culturel.

Les pratiques et expressions culturelles liées au balafon sont déjà inscrites sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO au compte du Mali et du Burkina Faso comme facteur d’intégration sous- régionale et de cohésion intra et inter communautaire.

AU CHAPITRE DES MESURES INDIVIDUELLES :

Le Conseil des Ministres a procédé aux nominations suivantes :

AU TITRE DU MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME ADMINISTRATIVE

– Directeur des Finances et du Matériel :

Monsieur Sadou Mahamadou DIALLO, Inspecteur des Services Economiques.

AU TITRE DU MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L’URBANISME ET DES AFFAIRES FONCIERES

– Chef de Cabinet :

Monsieur Cheick Oumar Tidiane SOW, Ingénieur en Informatique.

– Conseiller Technique :

Monsieur Imirane ABDOULAYE, Ingénieur des Constructions Civiles.

– Inspecteur à l’Inspection des Domaines et des Affaires Foncières :

Monsieur Abasse YALCOUYE, Ingénieur des Constructions Civiles.

AU TITRE DU MINISTÈRE DE L’EQUIPEMENT ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

– Inspecteur à l’Inspection de l’Equipement et des Transports :

Monsieur Dramane DIARRA, Ingénieur des Eaux et Forêts.

AU TITRE DU MINISTÈRE DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE

– Chargé de Mission :

Monsieur Oumar HAIDARA, Sociologue.

AU TITRE DU MINISTÈRE DE LA CULTURE

– Conseiller Technique :

Madame HAIDARA Aminata SY, Administrateur des Arts et de la Culture.

BAMAKO, LE 05 DECEMBRE 2012

LE SECRETAIRE GENERAL DU GOUVERNEMENT,

Mme DIAKITE FATOUMATA N’DIAYE

Officier de l’Ordre National

Source : Primature