Partager

Le Conseil des Ministres s’est réuni en session ordinaire, le mercredi 31 janvier 2024, dans sa salle de délibérations au Palais de Koulouba sous la présidence du Colonel Assimi GOITA, Président de la Transition, Chef de l’Etat.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a :

– adopté un projet de texte ;

– et entendu des communications.

AU CHAPITRE DES MESURES LÉGISLATIVES ET RÈGLEMENTAIRES

1. Sur le rapport du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, le Conseil des Ministres a adopté un projet de décret portant nomination de notaires.

Le notaire est un officier public institué pour assurer le service public de la preuve.

L’Ordonnance n°2013-027/P-RM du 31 décembre 2013 portant statut des notaires détermine les conditions d’accès à la profession de notaire, les modalités de gestion de la vacance et du transfert des charges notariales.

En application des dispositions de cette ordonnance et après avis conforme de l’Ordre des notaires, le projet de décret adopté, nomme aux fonctions de notaires les personnes dont les noms suivent :

– Monsieur Alou KEITA, avec résidence à Mopti

– Monsieur Mamadou CAMARA, avec résidence à Gao.

AU CHAPITRE DES COMMUNICATIONS

1. Le ministre des Transports et des Infrastructures a informé le Conseil des Ministres du lancement des travaux d’aménagement en 2×2 voies de la section Bamako-Koulouba-Kati de la RR9, de réhabilitation de la bretelle d’accès à l’hôpital du Point G, d’aménagement de 7 km de voiries urbaines dans la ville de Kati et d’aménagement en 2×2 voies de la section Petro Bama-Samé-Kati de la RN3.

Les présents travaux sont initiés dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique nationale des Transports, des Infrastructures de Transport et du Désenclavement.

La réalisation des travaux contribuera à améliorer le confort et la sécurité des usagers, à faciliter davantage l’accès aux hôpitaux du point G et de Kati, à assurer la fluidité du trafic sur les axes routiers concernés, à réduire la durée de parcours entre la ville de Kati et le District de Bamako, à réduire les coûts de fonctionnement des véhicules et à prévenir les accidents de la circulation sur les voies.

La cérémonie solennelle de lancement des travaux, prévue le jeudi 1er février 2024 à Kati, est placée sous la présidence Président de la Transition, Chef de l’Etat.

2. Le Ministre des Mines a rendu compte au Conseil des Ministres de la mission effectuée sur le site d’orpaillage de Kobada, village de Samaya, Commune de Nouga (Cercle de Kangaba).

Suite à l’effondrement d’une carrière ayant causé la mort de plusieurs orpailleurs, une mission du Gouvernement conduite par les ministres en charge des Mines et de l’Environnement, s’est rendue sur le site d’orpaillage de Kobada.

La mission était porteuse d’un message de condoléances du Président de la Transition, Chef de l’Etat, aux familles des victimes et à la population du village de Samaya. Après avoir donné des apaisements à la population, les ministres ont insisté sur le respect des règles de sécurité et de protection de l’environnement par les exploitants.

3. Le Ministre de l’Industrie et du Commerce a informé le Conseil des Ministres de la tenue de la Journée du Mali à l’Exposition horticole internationale de Doha.

L’Exposition 2023 de Doha a débuté le 02 octobre 2023 et fermera ses portes le 28 mars 2024. Elle a consacré la journée du 22 janvier au Mali sous le thème : « Désert vert, meilleur environnement » décliné en quatre (04) sous thèmes que sont :

– Sensibilisation à l’environnement ;

– Technologie et Innovation;

– Durabilité ;

– Agriculture moderne.

L’objectif de l’exposition est de renforcer les relations bilatérales de coopération entre les Etats.

Le Pavillon du Mali, dénommé « Dunkafa a ni wassa », a mis en exergue les avancées significatives et les innovations dans le domaine technologique pour accroître la productivité agricole, améliorer la sécurité alimentaire et contribuer au développement économique du Pays.

L’exposition a concernée également les manuscrits de Tombouctou, les potentialités en matière d’investissement dans l’Agriculture à travers l’Office du Niger et la Compagnie Malienne de Développement Textile et des expériences modernes dans le domaine de l’horticulture au Mali.

Le ministre a aussi mis à profit son séjour pour :

– Présenter deux projets structurants à la partie qatarie dont un complexe sucrier et une unité de production de compresse stérile ;

– Organiser une séance de travail entre la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali et la Chambre de Commerce du Qatar.

4. Le ministre de la Santé et du Développement social a informé le Conseil des Ministres de la situation épidémiologique du pays marquée, notamment:

a. par une diminution de cas testés positifs de la maladie à Coronavirus par rapport à la semaine précédente.

b. par une diminution du nombre de cas confirmés de dengue comparé à celui de la semaine écoulée.

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat a, cependant, appelé la population au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre les maladies.

Rédaction Lessor Lire aussi : Dialogue direct inter-Maliens : Ousmane Issoufi Maïga nommé président du comité de pilotage

Le décret portant nomination des membres du Comité de pilotage du dialogue direct inter-Maliens pour la paix et la réconciliation nationale a été publié hier dans le Journal officiel.. Lire aussi : #Mali : Le président du cesec reçu par le patron de la chambre des conseillers du royaume chérifien

En visite d’amitié et de travail au Maroc sur l’invitation du président du Conseil économique, social et environnemental du Maroc (Cese), Ahmed Reda Chami, le président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec), Yacouba Katilé, a été reçu en audience, le mercred. Lire aussi : #Mali : 154è Assemblée générale du Cese du Maroc : Yacouba Katilé salue les efforts du royaume chérifien pour la stabilité du Sahel

À l’initiative du président du Conseil économique, social et environnemental du Maroc (Cese), Ahmed Reda Chami, le président du Conseil économique, social et environnemental (Cesec), Yacouba Katilé, a effectué du 24 au 26 janvier, une visite d’amitié et de travail au royaume chérifien.. Lire aussi : #Mali : À ton appel jeunesse du Mali

Les ennemis du Mali sont en train de prier. Ils prient pour l’échec du Mali sur la voie choisie pour son indépendance totale. Le peuple du Mali est aussi en train de prier. Il prie pour le succès du Mali. Ces paraphrases du discours du président Julius Nyerere de la République de Tanganyika l. Lire aussi : #Mali : Déclaration du Conseil national de Transition suite au communiqué conjoint du Burkina faso, de la République du Mali et de la République du Niger

relatif au retrait sans délai des trois états souverains de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’Ouest (cedeao). Lire aussi : #Mali : Le président de la Commission de l’#UA appelle à préserver «l’unité irremplaçable de la Cedeao»

Dans un communiqué rendu public hier, le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, dit avoir appris avec un «profond regret» l’annonce du retrait du Mali, du Niger et du Burkina Faso de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Source: L’Essor