Partager

Le Conseil des ministres s’est réuni en session ordinaire, hier dans sa salle de délibérations au palais de Koulouba sous la présidence du président de la République, Ibrahim Boubacar KEÏTA.

Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil a adopté des projets de textes et procédé à des nominations.

AU CHAPITRE DES MESURES REGLEMENTAIRES

Sur le rapport du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le Conseil des ministres a adopté un projet d’ordonnance autorisant la ratification de l’accord de prêt, signé à Bamako, le 11 octobre 2013, entre le gouvernement de la République du Mali et la Banque ouest africaine de développement (BOAD), pour le financement partiel du Projet d’aménagement en 2 x 2 voies de la section Ségou -San sur 7 km de la Route Nationale N°6.

Le gouvernement de la République du Mali a signé à Bamako, le 11 octobre 2013 avec la Banque ouest africaine de développement (BOAD), un accord de prêt d’un montant de 13 milliards de Fcfa pour le financement partiel du Projet d’aménagement en 2 x 2 voies de la section Ségou-San sur 7 km de la Route Nationale RN6.

Ce projet d’aménagement s’inscrit dans le cadre du programme de réalisation et d’équipement d’infrastructures routières urbaines, mis en œuvre par le gouvernement. Il a pour objectifs d’augmenter la fluidité et la sécurité de la circulation, d’atténuer la congestion du trafic au niveau de la sortie Est de la ville de Ségou, de faciliter l’évacuation des eaux pluviales et d’améliorer le cadre de vie de la population riveraine.

L’accord définit les conditions d’octroi et de remboursement du prêt.

La ratification est une étape nécessaire à son entrée vigueur.

Sur le rapport du ministre de la Jeunesse et des Sports, le Conseil des ministres a adopté des projets de décrets relatifs à la création, à l’organisation et aux modalités de fonctionnement du Palais des sports.

Aujourd’hui, au regard de l’évolution et de l’organisation soutenue des compétitions nationales et internationales dans notre pays, la salle de basketball du Stade Modibo Keïta, la seule dont dispose le Mali et construite pour accueillir les jeux africains à Bamako, s’est avérée inadaptée et de faible capacité.

Le projet de construction d’un palais des sports vise à pallier ces insuffisances.

Située à Hamdallaye ACI 2000, cette infrastructure moderne de 5 000 places est bâtie sur la parcelle objet du Titre foncier n° 3090 d’une superficie de 3 hectares, 8 ares, 54 centiares, affectée au ministère de la Jeunesse et des Sports.

Le Palais des sports permettra à terme d’offrir un cadre adéquat pour abriter les grands événements marquants de la vie politique, sociale, culturelle et sportive.

Les présents projets de textes sont initiés pour créer le cadre juridique de l’infrastructure qui existe physiquement pour la doter des ressources humaines et financières indispensables à son fonctionnement.

Le Palais des sports est un service rattaché à la Direction nationale des sports et de l’éducation physique.

AU CHAPITER DES MESURES INDIVIDUELLES

Le Conseil des ministres a procédé aux nominations suivantes :

AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION INTERNATIONALE :

• – Ambassadeur du Mali à Pékin :

Général de brigade Lansina Boua Koné.

AU TITRE DU MINISTERE DU COMMERCE :

• – Conseillers techniques :

Lansina Togola, professeur de l’enseignement secondaire ;

Adama Yoro Sidibé, magistrat ;

Monsieur Sidi Mohamed Ichrach, inspecteur des douanes.

• – Chargés de mission :

-Amadou Béidy Haïdara, juriste,

Oumar Haïdara, sociologue.

• – Directeur des finances et du matériel :

Mama Traoré, Inspecteur des Finances.

AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE :

• – Conseillers techniques :

Mamadou Konaté, administrateur civil ;

Biassoun Dembélé, administrateur civil ;

Mme Diallo Assa Diagouraga, professeur principal de l’enseignement secondaire ;

Fousséni Sangaré, administrateur civil.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’EQUIPEMENT ET DES TRANSPORTS :

• – Conseiller technique :

Adama Koné, ingénieur des constructions civiles.

• – Chargé de mission :

Modibo Massama Traoré, ingénieur.

• – Inspecteurs à l’Inspection de l’équipement et des transports :

Sina Sanogo, ingénieur des constructions civiles,

Djibril Tall, ingénieur des constructions civiles.

• – Secrétaire général du Conseil malien des chargeurs :

Alkaïdi Amar Touré, administrateur civil.

AU TITRE DU MINISTERE DU TRAVAIL ET DES AFFAIRES SOCIALES ET HUMANITAIRES :

• – Conseiller technique :

Cheick Mohamed Thiam, professeur.

AU TITRE DU MINISTERE DU LOGEMENT :

• – Conseiller technique :

Mme Savané Salimata Bengaly, inspecteur des services économiques.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES (CABINET DU MINISTRE DELEGUE CHARGE DU BUDGET) :

• – Chef de cabinet :

Mohamed Saïba Soumano, ingénieur.

• – Chargé de mission :

Bakary Coulibaly, inspecteur des finances.

L’Essor du 22 Novembre 2013