Partager

Cambriolage à la mairie de la commune VI : Des voleurs bizarres

Dans la nuit de mardi à mercredi dernier, le gardien de la mairie de la commune Vi sis à Sogoniko a eu la surprise de découvrir au petit matin les fenêtres proches du bureau du maire Dagon cisaillées. Mieux, il constatera aussi que la porte du Premier adjoint et le bureau de l’État civil ont été défoncés. Selon nos informations, il alertera de sitôt le Secrétaire Général ainsi que le Maire afin qu’ils viennent constater la chienlit causée par des visiteurs bien bizarres.

Et pour cause, nos sources indiquent que les voleurs ont réussi à prendre que le cahier de notes du Premier adjoint, ensuite ont mis sens dessus, sens dessous le bureau de l’État à la recherche semble-t-il de documents.

Cette opération sérieusement préparée précisent nos sources, a eu lieu sous la pluie car, n’oublions pas qu’au cours de la soirée une forte pluie s’est abattue sur Bamako aux environs de 2 heures du matin. Et c’est sous la pluie que l’opération a eu lieu, précise nos sources. Dans ce cas, comment voulez-vous le gardien puisse se douter de quoi que ce soit ?

Au moment où nous bouclons cette édition, les limiers du 7ème Arrondissement de Police diligentent une enquête. Dans les jours à venir, nous serons édifiés.

Cette attaque trop osée des bandits, est un sérieusement avertissement pour Souleymane Dagnon et son équipe qui doivent restés très vigilants. Surtout le maire qui est combattu par des Conseillers connus pour leurs comportements peu orthodoxes voulant l’entraîner dans un labyrinthe comme cela a été le cas du maire.

Broulaye Konaté.

Mali Demain du 01 Août 2011.