Partager

Interpellé puis incarcéré à la Maison centrale d’arrêt de Bamako dans le cadre de l’affaire dite du PMU-Mali, le Consul honoraire du Bénin au Mali, Déhoumon Richard Amos Senankpon, un entrepreneur Béninois naturalisé malien, continuerait de remplir toujours ses charges diplomatiques avec le soutien de l’une de ses sœurs.

Un comportement qui commence à irriter, la communauté béninoise dans notre pays. Car celle-ci ne parvient pas à comprendre comment quelqu’un qui se trouve dans un milieu carcéral puisse signer des documents officiels. Le pire dans cette affaire, c’est que l’intéressé ne souhaite pas que les autorités béninoises soient au parfum de sa détention qui dure depuis plus d’un mois.

En tout cas, des Béninois vivant au Mali souhaitent que les autorités des deux pays (maliennes et béninoises) tirent au clair cette affaire, cela pour l’honneur de leurs pays.

La Rédaction

15 Avril 2014