Partager

Le dimanche 20 novembre 2016, les maliens étaient appelés aux urnes pour l’élection des Maires et des Conseillers communaux.

Très tôt, les électeurs sont timidement sortis pour accomplir leur devoir civique. Dans les communes II et I du District de Bamako que nous avons parcourues, il n’y a eu aucun incident. La sérénité et le calme étaient perceptibles dans tous les centres de vote visités. Le matériel électoral était au grand complet. Idem pour les présidents, assesseurs et représentants des listes en lice.

La première étape de notre visite a commencé par le Groupe scolaire de Médine, en commune II. Le Coordinateur, Lassana Dolo, a fait savoir que son Centre comprend 35 bureaux de vote, lesquels ont été ouverts à 8 heures.Mais à 9 heures déjà, il n’y avait pas de présidents de bureaux, ni d’assesseurs dans 7 de ses bureaux de vote. On a procédé immédiatement à leur remplacement. Maintenant tout est rentré dans l’ordre, le materiel électoral est au complet.

Par rapport à l’affluence, elle était faible aux environs de 9h30 mn, à en croire le Coordinateur du Centre de Médine.
Au Centre de Niarela, le premier constat effectué, c’est qu’à 10 H56 mn, l’affluence était moyenne. Les électeurs avaient la difficulté de retrouver leurs bureaux de vote.Ils étaient en rangs pour introduire leur nom dans la machine afin de retrouver leurs bureaux de vote.

Selon le Coordinateur de ce Centre, Mamadou Touré, ses électeurs sont au nombre de 19.803 pour 40 bureaux de vote. Parmi lesquels, 11.159 hommes et 8.644 femmes.
« La seule difficulté éprouvée, c’est que les bureaux numéros 11 et 33 ont fait 45mn de retard sans qu’ils ne soient ouverts. Automatiquement la situation a été reglée et tout se passe bien maintenant », a expliqué, le Coordinateur du Centre de Niarela « Groupe scolaire ».

Arrivé en Commune I, plus précisement au Centre de Banconi plateau, aux environs de 11 H 37 mn, nous avons rencontré 3 coordinateurs au Groupe scolaire «  Inna Yaro ». Dans ce Groupe scolaire, il y’ avait 3 Centres de vote. A savoir : le Centre Banconi Plateau, qui compte 21 bureaux de vote, avec comme Coordinateur, Yacouba Doumbia, le Centre Banconi Etat-civil, composé de 12 bureaux de vote, avec comme Coordinateur, Almoustapha Maiga et le Centre Banconi Flabougou qui comprend 29 bureaux de vote, avait comme Coordinateur, Amadou Cissé.

Après les avoir interrogés, ils nous ont fait savoir que leurs bureaux de vote ont été ouverts à 8 heures. Tous les délégués, les accesseurs et les présidents des bureaux sont sur place.
Les difficultés qu’ils ont déplorées sont relatives au nombre d’agents très insuffisants de la Gélégation générale aux Elections (DGE). Ils n’étaient que trois pour les trois centres. Ils étaient présents pour aider les électeurs à retrouver facilement leurs bureaux de vote, ont expliqué les Coordinateurs.

S’agissant de l’affluence, elle était très forte à Banconi déjà aux environs de midi.
Au Centre de Korofina-nord, selon son Coordinateur, Sidy Bekaye Haidara, les bureaux de vote ont été ouverts à l’heure indiquée, le materiel électoral était au grand complet. Certains délégués et présidents de bureaux ont accusé 5 mn de retard et cela a été consigné dans le Procès-verbal (PV).

Quant à la mobilisation, elle était timide à 13H, « c’est vers le soir que l’affluence sera très forte », a précisé le Coordinateur du Centre de Korofina-Nord.
La dernière étape de notre visite a été le Centre de Djélibougou, qui avait comme Coordinateur, Zoumana Tounkara.

Selon ce dernier, les bureaux de vote ont ouverts à 8 heures, les délégués, les présidents de bureaux, les accesseurs étaient tous sur place. Tout se passe bien, la sécurité était bien assurée par les agents de la Police, a-t-il noté.Il a également fait savoir qu’il existe 19.891 électeurs dont, 10.832 hommes et 9.059 femmes.
La seule gêne, pour le Coordinateur Tounkara, c’est que l’affluence est faible.

Adama Bamba

22 Septembre du 21 Novembre 2016