Partager

Les candidats de l’Alliance Fare An ka Wuli-parti Jamaa de la commune III du District de Bamako ont tenu une réunion de prise de contact. C’était le dimanche 6 novembre 2016 au quartier général de l’Alliance à N’Tomikorobougou, en présence de Moriba Dabo dit Maurice, tête de liste de l’Alliance.

Pour les élections communales du 20 novembre prochain, l’Alliance Fare An ka Wuli-parti Jamaa se donne la main pour une sortie définitive du Mali, en général, et de la Commune III du District de Bamako, en particulier,  du marasme politique qui les gangrène depuis plus 20 ans. C’est dans ce cadre que les candidats se trouvant sur la liste présentée aux élections communales du 20 novembre par l’Alliance Fare An Ka Wuli-Jamaa se sont retrouvés à leur QG pour une prise de contact, afin de présenter aux populations de la commune III leur programme de Campagne et leur projet.

Selon les candidats de cette Alliance, «la politique ne doit pas être faite pour des fins personnelles, quand et surtout on gagne une élection. Mais elle doit servir la collectivité afin de résoudre leurs problèmes». Le directeur de Campagne de l’Alliance, Bassy Diarra, a expliqué aux candidats les programmes et stratégies de campagne pendant la course. Il leur a demandé de rester sereins pour mener à bien une campagne électorale à hauteur de souhait face à la floraison des partis politiques en commune III. Bassy Diarra dira que la population est consciente cette fois-ci pour choisir des candidats crédibles comme ceux de l’alliance Fare-Jamaa.

Par ailleurs, la tête de l’Alliance, Moriba Dabo dit Maurice, a demandé aux autres candidats de battre campagne avec toutes leurs forces pour que leur Alliance puisse gagner l’élection du 20 novembre en Commune III. Il a indiqué que leur programme est bien ficelé pour rendre la commune III très heureuse dès leur victoire. M. Dabo et son second sur la liste, Moussa Bazie Koné, ont expliqué de long en large le programme de l’Alliance aux populations pendant plus d’une heure d’horloge. «Ne vous trompez pas de choix. Vous avez souffert depuis 20 ans, sans que rien ne bouge dans notre commune», a déclaré Maurice.

Il faut noter que le programme de l’Alliance a été salué par la population de la commune III qui a assisté à cette rencontre. Il porte, entre autres, sur la création d’un Centre de valorisation des déchets ; la création d’emploi et l’amélioration de l’environnement. À cela, il faut ajouter la proposition d’une nouvelle approche de collecte des déchets dans les familles ; la création d’un centre de contrôle citoyen ;
l’instauration d’un Conseil des sages regroupant tous les chefs des quartiers et des Imams pour des grands investissements dans la commune ; l’instauration d’un Conseil communal de la jeunesse avec toutes les associations de jeunes de la commune avec voix délibérative ; la restitution publique de l’action municipale tous les ans dans un lieu public ; l’amélioration de l’offre de santé dans les Centres de santé de la commune ; l’équipement en plateau technique et l’amélioration de la mobilité inter Cscom ; la collecte des impôts.

Rappelons que le lancement de la campagne des élections communales du 20 novembre a eu lieu le 4 novembre 2016. L’approche choisie pour l’Alliance pour mener sa campagne est de faire du porte-à-porte pour prendre en compte les préoccupations de la population de la commune III, avec comme slogan : «An Ka Wuli, Jamma ta be Laban».

Ousmane Diakité/Stagiaire

Le Reporter du 08 Novembre 2016