Partager

Le renouvellement du bureau sortant de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) a été émaillé d’une grande crise qui a mis à nu la faiblesse du gouvernement. N’ayant pas pu juguler cette crise, le gouvernement laisse la porte ouverte à la naissance d’une Commission de normalisation du sport qui serait dirigée par l’ancien ministre des Sports Mahamane Founè Mahalmadane si l’on en croit à nos sources.

L’ancien ministre de la jeunesse et des Sports sous la transition et juge à la CEDEAO en fin de mission serait pressenti pour diriger la Commission de normalisation du Sport au Mali imposé par le ministre des Sports Housséini Amion Guindo. En attendant la fin des hostilités entre les deux (02) camps Mamoutou Touré et Salaha Baby, la Commission de normalisation du Sport s’évertuera à dissiper les malaises. La naissance de cette Commission montre la faiblesse du pouvoir en place et l’immixtion des hommes politiques dans le Sport. La personnalité la mieux indiquée pour diriger cette structure serait Ousmane Diarra dit Ba Ousmane.

L’Inter de Bamako
Du 18 Décembre 2017