Partager

jpg_une-18.jpgAfin de bien « cadrer » son homme à la maison, F.S s’est confiée à une amie qui semble-t-il a trouvé une solution au cas de son époux. Cette dernière lui conseilla un marabout dans un faubourg de la capitale.

F.S, accompagnée de son amie fidèle, profita de l’absence de son mari pour aller chercher la solution au caractère pervers de celui-ci chez le marabout. Comme remède à la libido débordante du mari, le marabout lui a remis une « potion magique » à lui faire avaler une fois par jour pendant le petit déjeuner.

De retour de chez le marabout (quelques jours plus tard), la dame a fait savoir à son amie qu’elle n’a constaté aucune amélioration dans le fonctionnement du « machin ». L’amie lui a conseillé d’observer quelques jours encore. Mais impatiente, F.S a décidé de multiplier par quatre la dose prescrite par le marabout guérisseur.

En plus des trois repas ordinaires, elle mélangeait le produit au thé et autres sucreries que son mari prenait. Au bout de quelques semaines, l’homme commença à « bien travailler au lit », mais la dame, au lieu de surseoir à l’utilisation de la potion magique, continuait à faire avaler le liquide à son mari pendant des mois. Résultat : impuissance totale de l’époux. A présent, F.S mène un tout autre combat : celui de rendre fonctionnel le sexe de son conjoint!

Aux dernières nouvelles, le marabout guérisseur peinait à trouver un antidote… En attendant, l’époux de FS reste bien sagement à la maison.

Adama Diarra

Le Pouce, 15/09/2008