Partager

Ce16 mai 2014, la nation rendra hommage au Premier Président de la République du Mali, Modibo Kéita. Occasion pour l’Us-Rda, le parti qui s’estime le mieux habilité à revendiquer l’héritage de Modibo kéita, lance un cri de coeur à l’État.

En effet, l’Us-Rda, qui n’est plus associé à la commémoration officielle de feu Modibo kéita depuis le conflit ayant occasionné la création de l’Um-Rda, veut être associé à toutes les activités touchant l’illustre disparu. L’Us-Rda veut que soit mis fin à l’insulte qui consiste à présenter l’Um-Rda-Faso Jigui comme héritier de Modibo Kéita : « Modibo Kéita fut président de l’Us-Rda, un parti dont il pouvait changer le nom quand il dévint Président de la République. Mais il ne l’a pas fait, parce- qu’il connaissait le sens et les valeurs de ce parti. L’Us- Rda est, et restera, et aucun parti ne saurait s’y substituer… », commente-t-on à l’Us-Rda. Son Président Gaoussou Coulibaly sera-t-il entendu ?

Assane SY DOLO

Le Soir de Bamako du 16 Mai 2014