Partager

Prévu pour le lundi 07 août pour certaines classes, l’examen de la 1ère session à la Facultés des Sciences Economiques et de Gestion a été simplement boycotté par le Comité AEEM et renvoyé jusqu’au 15 septembre.

Le lundi, 07 août, alors que certains de la 2è Année Economie s’étaient présentés pour l’examen. Le Secrétaire général de l’AEEM a informé sa base du report des examens jusqu’à la reprise des vacances le 15 septembre.

Les motifs évoqués par ce dernier sont :
– plus de 200 étudiants ne connaissent pas leurs classes ;
– les irrégularités des résultats de l’année scolaire 2004-2005 ;
– certains étudiants déclarés admissibles ont été ajournés pour les examens oraux ;
– le désintéressement croissant de l’administrateur universitaire à la FSEG ;
– le problème des sujets parachutés que l’administration provisoire avait promis de régler au plus vite est resté lettre morte.

Autres raisons évoquées par le Secrétaire général, c’est le problème des sujets proposés par d’autres professeurs hors de la Faculté.

Contrairement à la FSEG, la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques poursuit les examens. Puisque le mardi dernier les étudiants de la 4è Année Droit Public ont commencé les examens sans incident et leur Secrétaire général disait le même jour : “l’examen se déroule normalement et nous comptons le terminer sur cette lancée.”

Cette année, l’organisation des examens n’a mobilisé que 3 millions de FCFA alors que l’année dernière, l’examen a coûté 37 millions pour mobiliser les professeurs en grève.

A titre de rappel également, les professeurs de ladite faculté refusent de superviser les examens pendant les vacances universitaires qui commencent le 15 juillet pour prendre fin le 15 septembre.

Mamoutou DIALLO (Stagiaire)

10 août 2006.