Partager

Des combats ont éclaté en début de soirée dimanche à Sake dans la région du Nord Kivu, à 27 kilomètres à l’ouest de Goma dans l’est de la RDC, apprend-on de source militaire.Des tirs à l’arme lourde ont été échangés entre l’armée régulière et des rebelles non identifiés à partir de 19H00 GMT, a-t-on appris auprès d’habitants de la localité. Un responsable militaire régional, interrogé par nos soins, a confirmé ces combats, sans identifier les adversaires. Aucun bilan n’a pu être communiqué sur d’éventuels blessés ou tués. Un responsable de la rébellion du M23, qui occupe depuis plusieurs mois une zone au nord de Goma après s’être affronté avec l’armée régulière,que nous avons interrogé dans la soirée a nié tout engagement de ses soldats dans cette zone. Le mouvement rebelle M23, issu d’une sécession de l’armée régulière, soutenu par le Rwanda et l’Ouganda ce que ces deux pays nient, a affronté pendant plusieurs semaines en mai et juin l’armée régulière au nord de Goma. Il a interrompu son avancée à une vingtaine de kilomètres de la capitale régionale mi juillet après avoir été stoppé par une action conjointe de l’armée et des forces des Nations unies pour protéger des populations civiles.AFP.