Partager

Dans le cadre du projet d’appui aux acteurs étatiques et non étatiques dans le processus électoral en République du Mali, le National Democratic Institut (NDI) et le CMDID avec l’appui financier de l’Usaid, ont initié, à l’endroit des acteurs politiques maliens impliqués dans le processus électoral, un Code de bonne conduite, en vue de garantir des élections apaisées dans le pays.

Quelques jours après la cérémonie de signature dudit document qui édicte la conduite à tenir avant, pendant et après les scrutins, les candidats et présidents des parti ADEMA PASJ, Dramane Dembélé, du Parti pour l’action civique et patriotique (PACP), Niankoro Yeah Samaké et du Mouvement africain pour la démocratie et l’intégration (MIRA), Mamoudou Diarra, ont signé le code. A travers cette signature, ils s’engagent à promouvoir un esprit républicain par l’instauration d’un climat de confiance entre les partis et groupements de partis politiques, d’une part, et entre les partis et groupements de partis et les autorités compétentes, d’autre part.

Le président du PACP, Niankoro Yeah Samaké, après la signature hier au siège de son parti, a indiqué « ce Code nous permettra d’anticiper à tout conflit électoral que le Mali n’a jamais connu. J’ai l’espoir que cette tradition sera respectée. Les élections sont une compétition, j’invite tous les candidats au discernement, au patriotisme et qu’à la fin nous accompagnons tous le futur président ».

Pour sa part, le président du MADI, Mamoudou Diarra a déclaré que le NDI vient d’engager une action de grande envergure. Pour l’heure les partis qui ont signé sont : Yèlèma, Fare, Urd, Umam, Cnid, Care, Cnu Faso jo ton, Sira, Parti humaniste Adamadeya ton, Parena, UFDP, UFD, MPR, Padem, PACP, UMP, UM-RDA, UDD, Barica, Rup, UFC, CD, Codem, Modec, PDA, PDES, Ramat, PSP, PIDS, Maliden, Fama, Fad, ADP-Maliba, UPD, PDP, ANC, Pari, FCD, RPDM et PDT. Les candidats signataires sont : Modibo Sidibé des Fare, Moussa Mara de Yèlèma, Soumaïla Cissé de l’URD, Me Mountaga Tall du Cnid/Fyt, Jeamille Bittar de l’Umam, Chaka Diarra de l’UFD, Cheick Boukadary Traoré de Care, la représentante de Mme Haïdara Aïchata Cissé dite Chato. Les initiateurs précisent que la liste reste ouverte.

Bandiougou DIABATE

L’Indépendant du 13 Juin 2013.